Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Carleton-sur-Mer Eau gazéifiée à saveur gaspésienne… et écologique

Publié le 15 mai 2017 à 15 h 13
Auteur :
Karyne Boudreau

Une nouvelle eau pétillante gaspésienne qui vient de voir le jour à Carleton-sur-Mer intéresse déjà les européens!  Un produit issu d’un résidu de production d’huiles essentielles, et dont la fabrication respecte les principes écologiques de récupération et de recyclage.


http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-05-15___15.21.33-xsv7h.png

O EffetVertSens est née de l’envie d’Anyk Valade de se lancer en affaires avec un produit qui serait bien de chez-nous, à la fois original et, surtout, écologique.

« Lorsqu’on fabrique l’huile essentielle, on a de l’eau qui va faire de la vapeur, qui va passer à travers les plantes et faire de l’huile essentielle. Au bout de ça, ça passe dans un réfrigérant… on va avoir l’huile essentielle, et l’eau », explique Anyk Valade qui souhaite mettre en valeur cette eau, dite florale, issue de la distillation et qui est un produit sous utilisé.

En plus de récupérer un résidu pour en faire un produit à la consommation,  O EffetVertSens vient maximiser une installation déjà existante à Carleton-sur-Mer.

C’est donc à la Micro brasserie Le Naufrageur, que l’eau sera gazéifiée et embouteillée dans les mêmes bouteilles ambrées consignées du brasseur. Le produit y est aussi en vente.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-05-15___15.20.43-10r29.png

« Ça nous permet de nous diversifier dans nos revenus. Parce qu’à un moment donné, le monde de la bière, il commence à en avoir beaucoup des microbrasseries », note Sébastien Valade, copropriétaire du Naufrageur.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-05-15___15.20.07-v2zp5.png

« Ça nous permet de partir une nouvelle entreprise avec un coût de démarrage moindre que s’il avait fallu mettre une nouvelle industrie sur la planète », ajoute Anyk Valade.

Distribuée depuis deux semaines dans une dizaine de commerces gaspésiens, l’eau florale pétillante à saveur de sapin baumier s’apprête cette semaine à faire son apparition dans le Bas-St-Laurent et au Nouveau Brunswick.

« J’ai reçu même des messages et des courriels de gens de la Colombie Britanique, Québec, Montréal, d’un peu partout, même une personne de la Belgique qui est intéressée à avoir notre produit », se réjouit Anyk Valade qui ne se limitera pas à un seul produit.

Une eau pétillante florale à saveur de menthe gaspésienne devrait arriver sur le marché à temps pour agrémenter les cocktails d’été.

 

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok