Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Mylène Paquette se prépare à traverser à la rame en solitaire l'Atlantique Nord

Publié le 13 mai 2013 à 15 h 55
Auteur :
Octave Thibault

La rameuse océanique Mylène Paquette a mis son bateau à l’eau, jeudi dernier à Rimouski, à quelques semaines d’un voyage extraordinaire.


C’est un exploit sportif incroyable que cette femme s’apprête à réaliser qui demande une force physique et psychologie hors du commun. Son embarcation, le Hermel, a été améliorée et la rameuse pourra maintenant évaluer comment elle réagit sur l’eau avec certaines modifications.


Ce bateau l’avait mené en 2011 de Montréal jusqu’à Percé et aux Iles-de-la-Madeleine, complètement seule. Cette fois, elle veut devenir la 1re femme nord-américaine à traverser l’Atlantique Nord à la rame, d’ouest en est, en solitaire. C’est 5 000 kilomètres qui l’attendent d’Halifax, jusqu’à Lorient en France, des vents de 100 kilomètres / heure et des vagues de 12 mètres de hauteur.


Le point de départ devait être la Gaspésie un certain moment, puis les Iles-de-la-Madeleine, ce sera finalement la Nouvelle-Écosse.


Si la météo est favorable, le départ se fera le 15 juin. Mylène Paquette a été la 1re Québécoise à traverser l’Atlantique Sud à la rame, en équipage, en 2010.  La femme dans la jeune trentaine a dû repousser son voyage, étant donné une fracture à un bras, l’an dernier.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok