Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Percé « Le quai sera ouvert » selon le maire

Publié le 9 mai 2014 à 15 h 31
Auteur :
Denis-Michel Thibeault
Alors que les employés municipaux s’affairent à préparer la ville de Percé pour recevoir les touristes, l’histoire du quai refait surface. Un rapport de la firme CIMA sera rendu en début de semaine prochaine à Pêches et Océans Canada sur l’état du quai de Percé. L’an dernier, le quai avait dû fermer 2 semaines à pareille date puisqu’il était jugé non sécuritaire.

 

La nouvelle de la fermeture du quai de Percé, de l’an dernier, avait fait le tour du globe. Les commerçants connaissent bien son importance pour la ville qui base son économie sur le tourisme et ne souhaitent assurément pas une fermeture encore cette année.

 

 « Pour la saison touristique, ce serait très dommageable. » Nous confiait cette commerçante

 

Même son de cloche pour Jean-Pierre Rousseau, le seul pharmacien de la ville. « Définitivement que nous verrions une baisse d’achalandage assez importante. Le quai, c’est le nerf de la guerre. Tu parles de touristes, de l’Île Bonaventure, le Rocher Percé, les excursions aux baleines, les excursions de pêche. C’est un élément majeur qui pourrait être très dommageable pour le business. »



Le maire de Percé est confiant

Le maire, André Boudreau, se fait très rassurant quant à l’état de la structure. Il assure que le quai sera ouvert.

 

« Peu importe ce qui arrive, la saison va commencer… Ça devrait être correct, je ne sais pas encore, nous attendons que le fédéral reçoive le rapport et à partir de là, nous ferons les travaux d’usage. »

 

Ce sont plus de 500 000 personnes par année qui fréquentent le quai de Percé. Outre les touristes, un nombre important de pêcheurs. Ces derniers ont hâte que l’endroit soit mis à jour et adapté à leurs besoins, eux qui doivent encore tirer leurs prises jusqu’au camion.

 

« Toute la structure du quai c’est actuellement sur la table à dessin. Nous sommes en négociations avec le fédéral. C’est clair depuis l’an passé que le fédéral veut se départir de ce qui est là. » Expliquait monsieur Boudreau

 

Les résultats de l’enquête de CIMA seront connus la semaine prochaine. Les usagers du quai comme les pêcheurs prétendent qu’ils pourront recevoir des nouvelles aussi tôt que lundi.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok