Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Caraquet Voie de contournement de Caraquet : les motoneigistes demandent aussi un accès

Publié le 20 décembre 2016 à 14 h 05
Auteur :
Annie Levasseur

Après les propriétaires de terres et les amateurs de VTT, c’est au tour des motoneigistes de critiquer la voie de contournement de Caraquet. Les clôtures pour animaux les empêchent d’avoir accès à certains sentiers et de pouvoir se rendre à un des seuls relais pour motoneigistes de la région de Caraquet.

Le sentier où les motoneigistes avaient l’habitude de passer est maintenant bloqué. Les clôtures pour animaux installées le long de la nouvelle voie de contournement de Caraquet les empêchent de passer.

« C’est tout le monde qui veut descendre d’un côté ou de l’autre et qui veut aller au camp Cormier. C’est un camp qui est ouvert et qui est reconnu (…) Si jamais il y a des propriétaires qui veulent monter en motoneige sur leurs terres qui sont plus au sud, ils ne peuvent pas non plus », explique le président du Club motoneige Nord-Est, Ronald Lanteigne.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/motoneigistes_voie_de_contournement__20_d_cembre2016_-2-msvh2.jpg

Les motoneigistes doivent maintenant passer sur la rampe d’accès du chemin Lavigne, où je me trouve présentement. Un trajet qu’ils jugent dangereux.

« Il y a des points morts comme nous disons. Tu ne vois pas. C’est dans un croche et il faut rouler sur l’asphalte avec une motoneige. Nous savons tous qu’une motoneige, ça ne tourne pas sur l’asphalte », ajoute Ronald Lanteigne.

Comme certains propriétaires de terres et les amateurs de VTT de la région, les motoneigistes veulent au moins un accès sécuritaire à l’autre côté de la voie de contournement.

« On aurait une autre possibilité, ce serait ce que l’on appelle la passe à orignaux. C’est un gros tuyau. La machine pourrait passer dedans. On est allés voir et ça fonctionne (…) C’est une demande qu’on a faite au gouvernement », affirme un membre du Club motoneige Nord-Est, Stéphane Lanteigne.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/motoneigistes_voie_de_contournement__20_d_cembre2016_-3-vb3wr.jpg

Le Camp Cormier est difficilement accessible. Celui qui a acheté l’endroit l’an passé, René Blanchard, dit qu’il va perdre la moitié de sa clientèle cet hiver.

« C’est dur pour nous. C’est mon deuxième hiver. J’ai acheté la propriété. Je veux la faire grandir, mais ça me nuit beaucoup. Je perds 50 % de mon business juste à cause des clôtures (…) Le détour est assez long qu’ils ne viendront plus chez nous », indique-t-il.

René Blanchard craint aussi pour le tourisme hivernal.

« J’ai beaucoup de monde qui se stationnent dans la cour, qui viennent de Moncton, de Shediac et de partout. Ils partent de mon camp pour aller faire du ski-doo. S’ils veulent venir à Caraquet mettre de l’essence, qu’ils veulent venir manger, prendre un café, ça leur nuit beaucoup », exprime-t-il.

Le ministère des Transports n’a pas retourné nos appels.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok