Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Gaspé Un paradis pour chien à Gaspé

Publié le 22 mai 2013 à 15 h 22
Auteur :
Caroline Murray-Daignault

Le paradis des chiens est ouvert à Gaspé depuis plus d’un an. Les propriétaires accueillent les chiens en pension pour une journée ou bien plusieurs mois.

Josée Legris et Clément Langlois ont acheté les chalets de la rivière Dartmouth en 2007. Voyant le nombre de touristes diminuer d’année en année, ils ont transformé le site en paradis pour les chiens.

 

«Quand je m’en sers c’est quand je pars en voyage ou que je n’ai pas le temps de m’occuper de mon chien pendant quelques jours, voir quelques semaines», mentionne Victor Chiasson-Lebel, qui est un client de cette pension.

 

Les chiens viennent aussi ici pour dépenser leur énergie. En plus d’avoir des chalets réservés pour leur hébergement, ils peuvent profiter d’un grand terrain.

«200 poteaux de clôture qui fait environ 2 000 pieds de terrain, qui entoure les chalets et le terrain en bas, précise le propriétaire du Paradis pour chiens Clément Langlois. Pour l’instant, parce que cette année, on commence à faire une piscine pour les chiens.»

 

Plusieurs règles au menu

 

 

Les chiens doivent respecter certains critères, comme le précise la propriétaire du Paradis pour chiens Josée Legris : «Le chien doit être sociable parce que les chiens vivent en liberté et en commune. Il faut qu’il soit stérilisé, vacciné ; la rage, vaccin de base et le vaccin du bordetella communément appelé toux de chenil.»

 

Les séjours diffèrent pour tous : d’une journée à une semaine, voir un mois. «Il y a des gens qui viennent porter leur chien deux jours semaines question de leur faire donner un peu d’exercice», souligne la propriétaire.

 

Les propriétaires acceptent jusqu’à 40 chiens à la fois. Il en coûte 15$ la journée pour faire garder son chien. Dans le futur, l’entreprise devrait s’agrandir, avec 600 pieds de terrain pour donner plus de liberté aux chiens.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok