Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Plus de touristes à l'automne Tourisme automnal en Gaspésie

Publié le 17 septembre 2014 à 15 h 03
Auteur :
Denis-Michel Thibeault

Les élus ont démontré une volonté accrue de prolonger la saison touristique en Gaspésie. Plusieurs organismes comme la TDLG qui annonçait aujourd’hui les détails de son parcours automnal, proposent des initiatives dans cette optique.

 

Le National Géographique plaçait cette semaine la Gaspésie comme l’une des 10 destinations à voir à l’automne. Les gens de  la TDLG le savent depuis bien longtemps. Cette année pour une première fois, ils proposent un parcours à pieds de 115km. L’évènement qui débute dans 10 jours affiche complet.

 

« La TDLG en fait c’est de mettre en valeur notre automne gaspésien de la faire connaître, mais aussi d’allonger notre saison touristique qui est très importante », expliquait la présidente de l’évènement, Claudine Roy.

 

Les organisateurs de la TDLG ne sont pas les seuls à permettre une augmentation de l’achalandage en automne. Des entreprises comme le festival La Virée ou le Raid international de la Gaspésie dans la baie des Chaleurs permettent aussi de prolonger la saison touristique dans la région. L’automne, c’est aussi la saison des bateaux de croisière. Gaspé accueille annuellement des milliers de croisiéristes. Ce qui représente des retombées impressionnantes.

 

« Pour tout le nombre de croisiéristes que l’on reçoit à l’automne, il y en a 33% qui vont revenir par eux même, donc ce n’est pas négligeable. Si l’on va chercher 20 000 croisiéristes, le tiers de ces 20 000 c’est prêt de 7000 personnes qui vont revenir parce qu’ils ont aimé notre région », évaluait Olivier Nolleau de la Chambre de commerce et de touriste de Gaspé.

 

Au parc Forillon aussi on tente d’étirer la saison touristique, malgré une légère baisse d’achalandage par rapport à l’été. C’est la période de l’année où l’on reçoit beaucoup de voyages organisés. Depuis 1 an, le parc offre des tentes chauffées pour permettre aux touristes de vivre l’automne différemment.

 

 « C’est intéressant parce que l’automne il y a moins de personnes dans le parc. Donc les animaux sont actifs et sont en préparation pour l’hiver. Et puis on a plus de belles possibilités de rencontre avec la faune en automne», selon Émilie Devos, Porte-Parole pour parc Canada

 

Les initiatives gouvernementales semblent fonctionner dans la région. Depuis quelques années on note une augmentation du tourisme en automne. Et 2014 risque de ne pas y faire exception.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok