Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Philip Toone Taxe sur l'essence: La Gaspésie reçoit-elle ce qu'il faut?

Publié le 12 septembre 2014 à 14 h 14
Auteur :
Jessica Lamarre

Le député fédéral de la Gaspésie et des Îles, Philip Toone, ne croit pas que la région reçoit sa juste part de l’entente sur la Taxe sur l’essence entre le Québec et le fédéral.

Selon le député, la clé du problème se trouve dans le fait que la première partie du programme portait sur 4 ans alors que, maintenant, elle s’échelonne sur 5 ans. Cette année supplémentaire peut faire la différence dans les montants alloués, croit Philip Toone.

Pourtant, les contributions des différents paliers de gouvernement ont grandi, mais après calculs, le député constate que les sommes accordées aux municipalités, elles, n’ont pas augmenté. Prenons le cas de Grande-Rivière. Dans la première partie du programme, la ville a reçu la somme de 980 666 $, soit près de 250 000$ par année, sur 4 ans. Dans la nouvelle phase du programme, selon la même formule, la ville reçoit cette fois un peu plus de 240 000 $ par année, alors que sa population a même légèrement augmenté.


Le député fédéral déplore cette situation et estime que la générosité du gouvernement semble être à géométrie variable dans le cas présent.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok