Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Maria et Gasgapegiag Soirées bénéfices pour The Magic man, anglophones, francophones et Micmacs en appuient à David Philippe

Publié le 6 mai 2013 à 13 h 44
Auteur :
Jean-Simon Landry

La soirée de samedi en fut une forte en émotion pour David Philippe. Le président d’honneur du Relais pour la vie Baie-des-Chaleurs, condamné par les médecins en raison d’un cancer s’attaquant à ses os, a été fêté par les membres de sa communauté.


Simultanément, anglophones et micmacs se sont rassemblés à Gesgapegiag, alors que les francophones se sont réunis à Maria.


David Philippe a été accueilli en héros à l’intérieur de la salle Galgoasiet. Malade ou non, c’est le même homme qui s’est présenté devant ses amis alors que The Magic man, comme aime à l’appeler les gens de la communauté micmaque, a une fois de plus émerveillé petits et grands.



Roger Martin est l’initiateur de la soirée : « David, votre amour à pousser les gens à partager. Votre amour pour nous autres, nos enfants, notre monde, nos personnes âgées. »

 

La semaine dernière, la communauté micmaque a organisé plusieurs collectes de fonds : vente de nez de clown et barrage routier notamment.


David Philippe a plusieurs rêves. L’un d’entre eux est que son combat rapproche les différentes communautés les unes des autres.


« C’est à cause de lui que nos enfants croient à la magie », affirme Amanda Crozier de Gesgapegiag.

 

« La magie de David va faire que les communautés avoisinantes vont croire un peu plus en ce que Gesgapegiag peut faire. C’est tant mieux, c’est excellent », estime Anne Piley, une résidente de Gesgapegiag.


Après avoir donné, autour de David de recevoir

Après près de 2 heures passées à Gesgapegiag, David Philippe s’est dirigé au Centre communautaire de Maria.


Avec l’humour qui le caractérise, il a expliqué aux gens présents qu’il venait, avec succès, de se faire retirer une tumeur au cerveau.


« Ils m’ont dit que je n’avais rien dans la tête, a-t-il expliqué à la foule. Je n’ai jamais été aussi content de même de me faire dire que je n’avais rien dans la tête. »

 

La vedette de la soirée ne s’est pas défilée. Même si cela a été difficile, il a raconté à tous que personne ne peut lui dire combien de temps il lui reste à vivre.

 

« J’ai toujours le rêve d’amener mes 2 enfants à l’âge adulte et je vais réussir, a mentionné le magicien. Grâce à vous, avec ce que vous faites pour moi, ça m’aide à passer aux travers. Merci beaucoup tout le monde... »

 

Les 2 soirées ont permis d’amasser plus de 20 000 $ qui ont été remis à l’homme qui se retrouve actuellement sans revenu. Il promet de faire attention à cet argent, puisqu’il espère que les avancées de la recherche lui permettront d’être auprès des siens pour encore de longues années.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok