Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Percé Quai de Percé, travaux de réparation réalisés à la fin mai

Publié le 16 mai 2013 à 15 h 48
Auteur :
Jessica Lamarre

Bonne nouvelle, les touristes pourront profiter du quai de Percé pour la prochaine saison estivale. Pêches et Océans a annoncé que des travaux seront finalement réalisés à la fin du mois de mai.


Le maire de Percé, Bruno Cloutier, se dit très satisfait de l’entente. Les voitures ne seront toujours pas tolérées sur le quai, mais les piétons pourront circuler sans problème. Actuellement, Pêches et Océans Canada ne précise pas la date des travaux, puisqu’il est en appel d’offres, mais monsieur Cloutier assure que ça ne nuira en rien à la prochaine saison touristique. Le maire évalue les travaux à environ 150 000 $.

 

Ce que le maire de Percé expliquait, c’est que selon l’évaluation qui a été faite, ce sont les côtés du quai qui sont problématiques, dus à un affaiblissement. Donc, ces endroits plus faibles vont être sécurisés. Plus précisément, ce sont les plaques d’acier autour du quai qui vont être solidifiées et des tranchées vont être creusées dans les dalles de béton à l’intérieur pour y couler du ciment, question que le tout soit bien solide.

 

Ce sont des travaux d’urgence, pour ne pas entacher la saison touristique, mais il y aura tout de même d’autres travaux à faire éventuellement pour remettre le quai en état.


Pêches et Océans ne veut plus du quai de Percé


Chose certaine, c’est le quai n’intéresse plus tellement Pêches et Océans Canada qui estime qu’il est un quai plutôt récréotouristique, malgré que des homardiers l’utilisent, donc selon eux ça sort un peu de leur mission.


Ce que le ministère voudrait serait de rétrocéder le quai à la Ville de Percé. Des négociations sont même prévues à l’automne à ce sujet. La Ville serait en accord, mais à condition que le quai lui soit remis en bon état.


« On va quand même s’assurer que s’ils veulent nous le redonner, ils vont le mettre au niveau, et assurer son entretien financièrement pour les prochaines années », mentionne le maire de Percé, Bruno Cloutier.


Le député de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine au NPD, Philip Toone, se dit soulagé, mais croit que ces travaux sont un pas très réticent de la part du gouvernement et que ce n’est pas suffisant:

« Il me semble qu’ils nous ont abandonnés. Ils ne comprennent absolument pas la région. S’ils pensent que le quai de Percé c’est juste 5 pêcheurs, non! C’est 400 000 touristes et 5 pêcheurs. Alors qu’ils fassent preuve d’intérêt de notre région et qu’ils mettent de l’argent dans le quai », mentionne monsieur Toone.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok