Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Baie-des-Chaleurs Nathalie Normandeau : Les élus gaspésiens réagissent

Publié le 23 septembre 2014 à 14 h 53
Auteur :
Jessica Lamarre
Les préfets des MRC de la Baie-des-Chaleurs ont de l’intérêt pour l’éventuelle candidature de Nathalie Noramandeau au poste de députée fédérale. La rumeur court et tout le monde en parle, depuis quelques jours. Les élus estiment que la politicienne a fait ses preuves, sur la scène provinciale.


index-j73fx-qk6hz.jpg

 

Pour avoir côtoyé Nathalie Normandeau, le préfet de la MRC de Bonaventure, Jean-Guy Poirier, croit qu'elle pourrait facilement accomplir la tâche de députée fédérale de la Gaspésie et des Îles : «Avec 38 ans de vie politique, j’ai été près de bien des députés! Nathalie Normandeau, c’est une femme avec qui j’ai beaucoup aimé travailler, une personne qui s’occupait très bien de ses dossiers et qui voulait toujours réussir à les mener à terme.»


jean-guy_poirier_phto-zgqb8-y9xnj.jpg

 

Certains ont été plus surpris d’entendre la rumeur. «Un peu surprenant, considérant qu’elle nous avait dit, cet été au tournoi de golf, que sa vie politique était probablement terminée», lance le préfet de la MRC d’Avignon, Guy Gallant.


14_nov_ph_prefet_mrc_cre-5mnd6-j6myr.jpg

 

Travailler pour la région

 

Les préfets s’entendent pour dire que la politicienne a fait ses preuves par le passé. «Madame Normandeau a extrêmement d’expérience en politique. Au provincial, c’est quelqu’un qui a beaucoup défendu la région», affirme Diane Lebouthilier, de la MRC de Rocher-Percé. «Elle nous a prouvé qu’elle était capable de travailler très fort au bénéfice des citoyens qui l’ont élue», ajoute M. Poirier.

 

sans_titre-pt5df.jpg


Dans Avignon, M. Gallant va également en ce sens : «Madame Normandeau a toujours été quelqu’un qui a défendu sa région. De ce côté-là, c’est certain qu’on n’est pas perdant.»

 

Les controverses des dernières années pourraient toute fois nuire à Nathalie Normandeau, selon certains analystes. Diane Lebouthilier, elle, sent que la population lui fait toujours confiance : «Les gens disent que ce serait vraiment une bonne représentante de la Gaspésie au niveau du fédéral. Si le parti libéral est au pouvoir éventuellement, c’est quelqu’un qui pourrait peut-être avoir un poste important.»

 

Lorsqu’on demande au député fédéral actuel, Philip Toone, s’il voit Nathalie Normandeau comme une féroce compétitrice, sa réponse est simple : «Toute personne peut se présenter comme candidat ou candidate. Quoi qu’il en soit, moi je vais travailler de la même façon. Je vais travailler fort pour défendre la région.»

 

toone-0mrkg-4f23b.jpg


Quand Nathalie Normandeau a quitté la politique, c’est Damien Arsenault qui l’a remplacée à titre de député libéral dans Bonaventure. Joint au téléphone, il avoue être un inconditionnel de la politicienne et croit qu’elle ferait une représentante fédérale très intéressante.


d_arsenault_2-2m41h-mf1sp.jpg

 

La plupart ont souligné qu’il s’agissait de ouï-dire. Reste à voir si le temps et la principale intéressée confirmeront la rumeur.

 

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok