Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

New Richmond MISE À JOUR: Visite de Philippe Couillard en Gaspésie: Plusieurs questions soulevées et explications sur Arthur Porter

Publié le 29 mai 2013 à 16 h 19
Auteur :
Ann Julie Larouche

Le Chef du parti libéral du Québec Philippe Couillard était de passage en Gaspésie pour relever les enjeux actuels de la région et soulever certaines problématiques. Il a également commenté l’arrestation de son ancien ami Arthur Porter pour fraude et abus de confiance.

 

Philippe Couillard est arrivé en Gaspésie lors du scandale entourant l’arrestation de son ami Arthur Porter, ancien patron du Centre Universitaire de santé McGill et accusé de fraude et d’abus de confiance pour avoir accepté des millions de dollars en pot-de-vin de la part de SNC Lavallin. M. Couillard précise toutefois qu’il n’était plus en politique, lorsque les gestes reprochés à Arthur Porter ont été commis.

 

 

«Je n’ai absolument rien à voir avec ça, précise Philippe Couillard. La dernière fois que je l’ai vu, c’était lors d’une fête à son nom. L’important, c’est que la justice suive son cour.»

 

 

L’ex-ministre de la Santé a écouté ce matin les préoccupations des gens d’affaires de la région. Il était question de ressources naturelles avec la construction des éoliennes, l’importance des entreprises en région et les crédits d’impôt accordés au PME en Gaspésie. : «C’est clair que les entreprises et les PME, à cause de la distance avec les grands centres, ont des besoins particuliers, par exemple, pour l’exportation ou l’accès au marché, qui est plus lointain.»

 

 

Damien Arsenault, ex-député libéral de Bonaventure, était aussi présent lors de la venue du chef du parti libéral du Québec : «La préoccupation des sports et loisirs a été relevée, surtout de l’impact que cela peut avoir sur les jeunes.»

 

 

Plusieurs questions soulevées

 

Le problème de l’exode des jeunes était d’actualité, car de plus en plus d’étudiants vont s’établir dans les grands centres. «Il faut créer une atmosphère gagnante en Gaspésie, pour que nos jeunes, qui partent aux études, sachent revenir», souligne Nicole Appleby, mairesse de New Richmond.

 

Si les craintes concernant la situation économique de la Gaspésie ont été abordées, Philippe Couillard a rappelé que la négligence du Plan Nord ces derniers mois, relevait du parti actuel : «Certaines inquiétudes concernant le ralentissement économique des derniers mois, l’abandon quai complet du Plan Nord par le Parti Québécois est décevant.»

 

 

M. Couillard terminera sa tournée à Percé, ce jeudi.

 

 

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok