Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Caraquet Les Acadiens célèbrent

Publié le 17 août 2015 à 10 h 32
Auteur :
Annie Levasseur

Le Acadiens se sont fait entendre samedi, à Caraquet. Le tintamarre a rassemblé 25 000 personnes selon les estimations du Festival acadien. Les participants ont démontré leur fierté avec leurs costumes aux couleurs bleu, blanc et rouge.

Au dire de plusieurs participants, le tintamarre 2015 était l’un des plus gros des dernières années. Il y avait des gens à perte de vue au centre-ville de Caraquet. Le beau temps y était probablement pour quelque chose.

« Je trouve que c’est super le fun. Il fait beau et les gens sont contents que nous ayons une belle température », affirme Claudine Haché.

« C’est le fun, mais il fait chaud (…) Ma raquette, je l’ai fait à l’Atelier du tintamarre avec des bouchons de bière et ma robe je l’ai fait avec du tulle que j’ai mis sur du tulle », explique la fille de madame Haché, Juliette Landry.

« Je trouve que l’ambiance est très bonne. C’est festif et c’est très bien (…) Je trouve qu’il y a beaucoup de monde. Il fait beau et c’est chaleureux », mentionne Mathieu Cimon.

Marielle Poirier, de Caraquet, et Christiane Goupil, de Grande-Anse, étaient de la fête.

« C’est merveilleux. C’est la fête. C’est l’amour, la paix, la joie. Le rassemblement des familles », disent-elles.

photo_tintamarre3-phdvq.jpg

Pour les plus jeunes comme pour les moins jeunes, le 15 août permet de célébrer, mais surtout de démontrer sa fierté acadienne.

« C’est une journée de fête. C’est le sentiment de fierté d’être Acadien », s’exclame Marie-Pierre Doiron.

« On vient ici depuis que je suis tout petit et chaque année c’est tout le temps magnifique. Chaque année, on aime ça et cette année il fait encore plus beau qu’à l’habitude », ajoute Charles Blanchard.

« C’est une fête d’amour et de joie. On pense à nos ancêtres et à la déportation », raconte Rachel Lagacé.

photo_tintamarre2-stdxr.jpg

Des gens de partout viennent chaque année participer au tintamarre de Caraquet. C’est le cas de la québécoise Mireille Levasseur.

« Je viens du Québec et j’aime venir ici chaque année pour pouvoir célébrer la fête acadienne avec les Acadiens. Je trouve qu’ils ont de belles valeurs », dit-elle.

« Mes racines sont ici et je suis chez nous. Je reviens chaque année (…) C’est un moyen de se regrouper, de se voir, de se tenir ensemble et de continuer d’encourager notre français », affirme Clausel Michon.

« C’est notre tradition. On fait ça chaque année. C’est important pour nous », explique Marie-Line Forest.

photo_tintamarre1-1hx8m.jpg

Le maire de Caraquet, Kevin Haché, était fier de voir autant de personnes dans sa ville.

« C’est incroyable. Le 15 août à Caraquet, c’est toujours un incontournable. Lorsqu’on regarde les gens, ils sont déguisés. On voit qu’ils sont là pour faire la fête », mentionne-t-il.

Le tintamarre conclut le Festival acadien de Caraquet. La direction qualifie l’événement de succès. 60 000 festivaliers ont pris part aux différentes activités pendant les deux dernières semaines.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok