Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Caraquet Le prix de l'essence en constante diminution au NB depuis la fin mars

Publié le 1 mai 2013 à 15 h 31
Auteur :
Annie Levasseur

Le prix maximum de l’essence ordinaire est fixé à 1,26 $ le litre cette semaine, au Nouveau-Brunswick. C’est près de 10 cents de moins qu’en Gaspésie.


La taxe provinciale explique cette différence. Les consommateurs trouvent quand même qu’ils paient trop cher.


Le prix de l’essence régulière est à environ 1, 24 $ pour les stations-service de Caraquet. Le prix établi par la Commission de l’énergie a diminué depuis le 28 mars.


 

25 avril

18 avril

11 avril

4 avril

28 mars

Prix maximum avec livraison pour l’essence ordinaire

126,0/l

125,5/l

128,0/l

133,1/l

132,2/l

 

« Le prix de l’essence va bien depuis les dernières semaines. On est toujours à la baisse. Ça va bien », note la gérante de la Coop Express de Caraquet, Denise Blanchard. Le mercredi, quand ils annoncent à la radio que le prix est à la baisse, nous sommes occupés aux pompes. »

 

Le prix est établi au port de New York selon le prix de la cargaison. On ajoute jusqu’à 6 % pour la marge bénéficiaire de gros. Les taxes provinciales et fédérales sont ensuite additionnées.


« Au Nouveau-Brunswick, la commission recommande d’ajouter 10 cents pour la taxe fédérale et 13,6 cents pour la taxe provinciale sur l’essence », explique le porte-parole de la Commission de l’énergie et des services publics du Nouveau-Brunswick, Dave Young.


Les différences de taxes expliquent la différence

 

C’est la taxe provinciale qui fait que les prix sont différents en Gaspésie et en Acadie. Les détaillants peuvent ajouter 5,9 sous le litre comme marge de profit et jusqu’à 2,5 sous le litre pour la livraison.

 

« Nous autres, on suit le compétiteur en ville. S’il baisse, on baisse aussi. On suit les prix de la ville », admet Denise Blanchard de la Coop Express de Caraquet.

 

Les consommateurs acadiens trouvent tout de même le prix de l’essence trop élevé. Nous avons parlé à quelques clients qui faisaient le plein, mercredi matin.

 

« On a besoin de l’essence, donc on n’a pas le choix. Que ça monte ou que ça descende, on n’a pas le choix. »

 

« Dernièrement, il a baissé. Il est quand même haut, mais je trouve que ce n’est pas si pire aujourd’hui. »

Les prix ont diminué considérablement en début de semaine à Shédiac. Les citoyens de Caraquet voudraient aussi payer moins cher.

 

« Depuis hier, les gens en parlent beaucoup. Ils ne comprennent pas pourquoi eux ils peuvent vendre à 1, 07 $ et pourquoi nous on ne peut pas vendre à ce prix-là. On leur explique qu’il y a une compétition des prix entre les commerçants de Shediac », mentionne madame Blanchard.

Le prix maximum fixé par la Commission de l’énergie du Nouveau-Brunswick est en vigueur tous les jeudis à 00 h 01.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok