Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Un conseiller nouvellement élu membre du comité Le nouveau maire de Percé prêt à travailler avec le comité des citoyens vigilants

Publié le 13 novembre 2013 à 15 h 29
Auteur :
Caroline Murray-Daignault

Des courses électorales ont donné lieu à des affrontements entre différents clans. À Percé, des membres du comité des citoyens vigilants étaient candidats pour représenter les contribuables. L’un d’eux a été élu conseiller municipal.


Le nouveau maire de Percé, qui n’appuie pas ce comité, insiste maintenant pour travailler en équipe.


L’assermentation du nouveau conseil municipal de Percé à eu lieu lundi soir. Les nouveaux élus se sont donc tous rencontrés pour une première fois. Plusieurs appréhendaient cette rencontre, compte tenu des confrontations qui ont eu lieu dans le passé avec la municipalité et le groupe de citoyens les vigilants. La démocratie a parlé et élu le nouveau conseil. C’est en ce sens que le nouveau maire veut travailler avec tout le monde.

 

« Tout le monde est d’avis qu’il faut aller dans le positif et de l’avant. Ç’a très bien été, tout le monde se pose des questions, mais on est des adultes. Je trouve que ça a été une belle soirée, une première rencontre, une première belle rencontre », observe le nouveau maire de Percé, André Boudreau.

 

Le seul membre des citoyens vigilants élu, Robert Daniel, veut faire des querelles chose du passé et mettre la main à la pâte.


Fini les bisbilles!

 

Robert Daniel est maintenant le conseiller du district de Barachois : « Si on regarde, dans les dernières semaines, il y a des choses qui ont été dites qui sont déplorables. Pour ma part, je n’ai jamais embarqué dans cette galère parce que ça ne fini plus. Il est temps que ces choses-là cessent. Il y a tellement de pain sur la planche que c’est important qu’on se retrousse les manches et qu’on passe à la réalisation », fait remarquer monsieur Daniel.

 

En tant que conseiller de Barachois, il souhaite inclure les milieux ruraux dans l’offre touristique, le principal revenu de Percé.

 

« Ce que j’aimerais, c’est de faire en sorte que tous les districts ruraux comme Bridgeville, Barachois, St-Georges, que tous ces districts-là soit intégrés dans l’offre touristique », confie Robert Daniel.

 

Les priorités du conseil seront établies prochainement, alors que les élus passeront quelques jours ensemble pour planifier leur mandat.

 

« On prévoit un mini lac à l’épaule où on va tous s’asseoir et planifier nos 4 ans. Tout le monde amène ses choses, on a des objectifs à atteindre, des objectifs de rentabilité pour la municipalité, de la recherche d’argent neuf et il y a des pistes de solutions », suggère André Boudreau.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok