Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Orléans Express Kéolis Le maire de Percé défendra le transport par autobus

Publié le 3 juillet 2014 à 16 h 14
Auteur :
Léa Beauchesne

Plusieurs organisations de la Gaspésie se mobilisent pour y défendre le transport par autobus, menacé de disparaître dans certains secteurs. Des audiences publiques organisées par la Commission des transports auront lieu cet automne. Le maire de Percé, André Boudreau y représentera sa municipalité.


03_juil_lb_converse_orl_an_express-01-dh

Suite à ces sessions, la Commission déterminera si les demandes de modification d’itinéraires de la compagnie Orléans Express Keolis sont raisonnables.

 

Le maire est déterminé à faire valoir les intérêts de la ville dans ce dossier. Avec les restructurations que veut effectuer le transporteur Keolis, la municipalité ne sera tout simplement plus desservie par autobus. Le maire considère que le service est pourtant essentiel, surtout pour les citoyens qui n’ont pas de voiture : « Actuellement, il n’y a plus vraiment d’alternatives. Il n’y a plus de train, il n’y aura plus d’autobus. L’avion, on n’y pense même pas pour la majorité des gens.»

 

Le maire de Percé en appelle à la responsabilité sociale des entreprises, il juge qu’Orléans Express a un devoir envers la population et déplore la recherche absolue de profit : «Dans le passé, les compagnies privées avaient un genre de conscience. Peu importe où elles étaient installées, il y avait quand même une participation au développement de leur communauté.»

 

Le maire pense qu’il faut éviter de compter sur des alternatives. Pour lui, il est clair que c’est à la compagnie privée de fournir ce service et que le gouvernement n’a pas à donner d’aide financière à une entreprise qui n’en n’a pas besoin.

 

Du côté de la Commission des transports, on attend la fin des audiences publiques pour donner des pistes de solutions. On ne connaît pas encore les détails entourant la tenue des audiences. Elles devraient toutefois commencer à la fin du mois d’août et au moins une séance aura lieu en Gaspésie.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok