Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Le syndicat vient entendre ses membres Le SPGQ visite la Gaspésie

Publié le 5 septembre 2014 à 13 h 54
Auteur :
Denis-Michel Thibeault

Le président du syndicat des professionnels du gouvernement du Québec, Richard Perron, est en tournée en Gaspésie. Le syndicat réclame une loi qui permettrait à ces membres de dénoncer le gouvernement sans craindre l’intimidation ou les pertes d’emploi.

Le SPGQ réclame aussi que le gouvernement du Québec ménage les coupes des emplois en région et se concentre sur les grands centres. Bien qu’aucune compression ne soit encore annoncée, le président invite ses membres à demeurer sur les défensives.

 

Richard Perron, président du SPGQ «Là ce qu’on a vu du gouvernement c’est qu’il coupe pour couper et comme il y a du travail qui doit continuer à être fait, il offre des postes à ces mêmes gens-là à Québec en les obligeant à signer un engagement à déménager à Québec avec toutes les conséquences humaines tragiques que ça peut avoir. » Affirmait le président, Richard Perron. « Il ne faut pas couper des postes en région pour les amener à Québec. Il faut développer des emplois en régions.» Ajouta-t-il.

 

Le SPGQ compte 150 membres en Gaspésie qui travaille principalement dans des organismes gouvernementaux comme le Cégep et le MAPAC.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok