Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Gaspé - Mexique Le Cégep s'ouvre sur le monde

Publié le 8 février 2013 à 13 h 22
Auteur :
Caroline Murray-Daignault

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles de la Madeleine élargit ses horizons. Une entente de partenariat a été signée il y a quelques semaines avec l’Université Technologique de Querétaro au Mexique. Les étudiants du Cégep pourront désormais y faire leur stage de fin de programme et des professeurs pourront y enseigner.

 

Éliane Gélinas-Frenette et Maud-Émilie Bastien étudient toutes deux au Cégep de la Gaspésie en tourisme d’aventure. Elles sont arrivées au Mexique le 10 janvier dernier et y font leur stage de fin de programme pour une période de deux mois. La professeure responsable, Holly McIntyre, vient tout juste de revenir du Mexique où elle a signé l’entente de partenariat.

 

« Il n’y a pas de programme de tourisme d’aventure là-bas, concède-t-elle. Toutefois, elles travaillent dans une entreprise de tourisme d’aventure en développant un produit de tourisme durable. »

 

Les deux étudiantes sont les premières à se rendre à la Sierra Gorda pour y effectuer un stage.

 

« Nous sommes un peu les testeurs, raconte Maud-Émilie. Ils nous font essayer plusieurs choses. Nous sommes plus ici pour visiter, pour introduire les étudiants canadiens ici donc on a des cours à l’université le matin, marketing et espagnol, puis l’après-midi on travaille avec l’entreprise Sierra Aventura. »

 

Le projet est encore à l’état embryonnaire. Les deux étudiantes expérimentent donc beaucoup.

 

« J’ai fait quelques excursions de canyoning, poursuit l’autre aventurière. On travaille à développer le projet de canyoning pour qu’il y ait plus de touristes qui viennent et pour le bien-être de la population de la Sierra Gorda. »

 

Les étudiants du Cégep ne seront pas les seuls à pouvoir bénéficier de ce partenariat.

 

« Il y a un programme d’échange entre les deux institutions. Des échanges étudiants et des échanges d’enseignants aussi », précise madame McIntyre.

 

Cette dernière en a profité, lors de la signature, de l’entente pour enseigner à l’Université Technologique de Querétaro.

 

« J’ai donné un petit cours en développement durable et écotourisme, a-t-elle détaillé. On espère pouvoir faire d’autres échanges. »

 

Des étudiants mexicains sont d’ailleurs attendus dès l’an prochain à Gaspé.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok