Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Conservation dans le nord-est du Nouveau-Brunswick La nature de la Péninsule acadienne mieux protégée

Publié le 17 juin 2014 à 14 h 09
Auteur :
Marie-Christine Carrière
La Péninsule acadienne est une région très riche au niveau faunique. Depuis plusieurs années, Conservation de la nature Canada travaille pour protéger la nature dans cette région du Nouveau-Brunswick.

 

Des partenariats de financement aideront l’organisme à poursuivre le travail de conservation des terres dans la Péninsule acadienne. D’abord, c’est le gouvernement du Nouveau-Brunswick qui annonce une aide de 500 000 $. Une somme que Conservation de la nature Canada utilisera pour les projets d’acquisition de nouvelles terres. Puis, deuxièmement, c’est la Fondation communautaire de la Péninsule acadienne qui collabore avec l’organisme. Quant à eux, ils souhaitent mettre en place un nouveau fonds pour assurer la pérennité de l’entretien des terres acquises par Conservation de la nature Canada. La Fondation communautaire de la Péninsule acadienne veut aussi travailler pour aller chercher de l’appui et du financement de partenaires privés.

 

La Péninsule acadienne abrite une vingtaine d’espèces en péril au Canada. Cinq de ces espèces ont même une grande importance mondiale.

 

Denise Roy, représentante en conservation, Conservation de la nature Canada : « Dans cinq ans, on espère bien être capable de conserver mille acres additionnelles de terres qui vont être utilisées par les plantes et animaux de la Péninsule acadienne. »

 

Un projet de grande valeur écologique.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok