Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Gadgets pour chasseurs La chasse version 2.0

Publié le 22 septembre 2014 à 14 h 06
Auteur :
Jessica Lamarre
Les chasseurs peuvent maintenant se procurer une foule de gadgets électroniques pour améliorer leur efficacité en forêt. Un sport vieux comme le monde qui rencontre la technologie.

 

Certains gadgets facilitent la tâche aux chasseurs, ce qu’ils apprécient. L’un des plus populaires : la caméra. Elle prend des photos automatiquement, on peut donc voir quelles bêtes passent sur notre territoire et à quel moment, pour adapter notre stratégie d’approche. «Les gars vont s’en acheter une deuxième, une troisième, parce qu’ils ont plusieurs sites et ils veulent tous les voir en même temps, être au courant de ce qui se passe partout et ne pas manquer aucune image », témoigne Olivier Barriault de chez Propac Rhéal Pitre.


6-9vgw8.jpg7-jksvw.jpg

 

Les caméras viennent avec différents accessoires et caractéristiques, selon l’usage qu’on veut en faire. Parmi celles qu'Olivier présente, l'une fonctionne avec un réseau Wi-Fi autonome, lié à un boitier qu’on peut installer jusqu’à 250 pieds de l’appareil : «Souvent, en tant que chasseurs, on essaie de ne pas mettre notre odeur sur le site. Quand la caméra prend des photos, elle les transfère sur la 2e carte SD placée plus loin. Ça te permet de ne pas te présenter sur ton site directement pour visionner tes photos.»

 

Traquer la bête, version techno


Pratique également en cas de grabuge : les voleurs partent avec la caméra sans savoir que vous avez toujours accès aux photos.


Comme ce n’est pas tout le monde qui soit un grand imitateur de bruits animaliers, un appareil peut le faire pour vous. Certains emmagasinent jusqu’à 500 sons de différentes espèces et vous permettent d’en télécharger de votre choix sur Internet. «La bête va être dirigée vers le ''call'', donc ça donne la chance de se positionner, de placer son tir. Souvent, de la façon que tu vas avoir placé l'appareil, la bête va arriver de côté», explique Olivier Barriault.


3-c7qs1.jpg2-jrpzf.jpg

 

Côté appâtage, il existe aussi des distributeurs de nourriture automatisés: «Tu as une manette et tu peux programmer le distributeur pour qu'il démarre à l'heure que tu veux et qu'il fonctionne pour une durée déterminée.»


8-71yd2.jpg9-cth4v.jpg

 

Une nouveauté cette année : une lampe qui révèle le sang. Une alternative de poche aux chiens pisteurs pour retrouver un animal blessé. «C’est le même principe qu’une lampe ultraviolette qui fait refléter le blanc. La lentille est mauve, ça fait vraiment ressortir la couleur du sang.»

 

Également chasseur, Olivier Barriault apprécie les nouvelles technologies dans la chasse. «Tout évolue, le monde de la chasse aussi. Ça apporte un autre côté plaisant à la chasse, plutôt que de juste se fier aux traces.»

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok