Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Maria, Gaspé La Marche de la Mémoire: Une initiative pour ne pas oublier

Publié le 27 mai 2013 à 11 h 21
Auteur :
Ann Julie Larouche

C’est hier qu’avait lieu la Marche de la mémoire de la Société Alzheimer Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Une centaine de marcheurs ont bravé la pluie pour soutenir les personnes atteintes de cette maladie, où la perte de mémoire fait des ravages dans les familles. Ann Julie Larouche.

 

L’objectif atteint pour la Marche de la mémoire de la Société Alzheimer Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, qui a recueilli un total de 17,500$ cette année, comparativement à 11,500$ en 2012.

 «Avec la population vieillissante, explique Florence Gauthier, responsable des communications, il y a de plus en plus de gens qui souffrent, un jour ou l’autre, de maladie d’Alzheimer alors les besoins sont criants.» Pour le secteur Saint-Alphonse-Nouvelle, c’est au Centre communautaire des Voltigeurs, à Maria, que les marcheurs se sont réunis pour soutenir les personnes atteintes de cette maladie.

 

Comme le précise Sylvie Boudreault, la présidente du comité organisateur de Maria, l’Alzheimer est une maladie très sournoise : «Cette maladie frappe sans remords, et ça pourrait tous nous arriver.»

 

Gros montants récoltés

 

 

32 marcheurs élite, qui devaient ramasser un minimum de 200$, ont contribué à dépasser l’objectif. Le grand gagnant ? M. Réjean Appleby, qui a récolté plus de 2,600$. «J’ai surtout sollicité des commerces, Caplan, New Richmond, on a même étendu jusqu’à Maria et Bonaventure, mentionne M. Appleby. J’avais du temps à donner et puis je voulais faire ma part.»

 

Mme Thérèse Sliger, non loin derrière avec 2,230$, a plusieurs proches dans sa famille atteinte d’Alzheimer, et elle en prend soin : «Leur rendre service quand je pouvais, et les faire rire quand ils avaient envie de rire. J’espère que pour moi, ça sera pareil, même si je ne me le souhaite pas!»

La marche à Gaspé a aussi attiré plusieurs individus pour la cause. «Il y a eu beaucoup de gens malgré la pluie, et c’est très satisfaisant, souligne Vicky Boulay, intervenante pour la Société Alzheimer. Nous avons autant de personnes que l’an passé, sinon plus!»

 

Fondée en 1986, la Marche de la mémoire veut sensibiliser la population, contribuer à la recherche et amasser des fonds pour aider non seulement les personnes atteintes, mais aussi leurs proches. «Il y a des petits voyages l’été avec les sous de la Marche, et on en donne beaucoup aux proches aidants», souligne Alphéda Leblanc, infirmière intervenant pour la Société canadienne d’Alzheimer. «C’est comme une passion pour moi, ajoute-t-elle, j’aime cette clientèle-là.»

 

Au Québec, 125 000 personnes sont atteintes de la maladie d’Alzheimer. La plupart ont plus de 60 ans, et 72% sont des femmes.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok