Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Vernissage à la Petite École de Nouvelle L'univers photographique de Mathieu Savoie

Publié le 26 juin 2014 à 14 h 38
Auteur :
Léa Beauchesne
Le 23 juin dernier avait lieu le vernissage de Mathieu Savoie, un jeune artiste photographe de la région. Les expositions Réfractaire et Mémoires et Fabulations sont présentées à la Petite École de Nouvelle jusqu’au 4 juillet

 

En 2010, Mathieu quittait la municipalité pour poursuivre ses études en photographie au cégep de Matane. Il revient aujourd’hui dans son patelin pour présenter le fruit de plus de trois années de travail.

 

Il voit ce retour comme très symbolique : «Dans le fond, c’est un peu un retour aux sources puisque la dernière fois que j’ai présenté une exposition à Nouvelle, c’était en 2009.»

 

Le jeune photographe y présente deux expositions bien distinctes : «La première se nomme Réfractaire et se décline dans de très grands formats. C’est une série où je touche un peu à tout: l’argentique, le portrait. Les thèmes de la quête identitaire et des relations interpersonnelles sont aussi présents. Je vais même dans l’absurde.»

 

Beaucoup plus abstraite, la deuxième série est en partie créée à partir de films photos abîmés. «Mémoires et Fabulations vient sous forme de petits formats, travaillés en argentique. Des photos qui laissent une grande place à la liberté d’expression.»

 

La photographie demeure un puissant moyen de communication et Mathieu Savoie l’a bien compris. Depuis 2013, il met à profit son talent dans une cause qui lui tient à coeur, soit la lutte contre l’intimidation et la violence.

 

Après la première édition, de nombreuses personnes ont confié à Mathieu leur propre expérience : «Il y a plusieurs personnes qui m’écrivent pour leur dire que ça a changé leurs perceptions. J’ai reçu beaucoup de gratitude, donc si je peux aider les gens, cela me satisfait énormément.»

 

Composé de portraits grands formats et de témoignages authentiques reçus par Mathieu, le projet a d’abord été implanté à la polyvalente de Matane. Le jeune homme aimerait que l’idée s’étende : «Je voudrais le développer le plus possible, dans plusieurs écoles du Québec, à la rentrée d’automne.»

 

Vous pouvez visiter gratuitement les expositions Réfractaire et Mémoires et fabulations jusqu’au 4 juillet au centre d’art La Petite École.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok