Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Tournée de la présidente du MTQ L'Union des municipalités du Québec aidera-t-elle Ristigouche?

Publié le 16 septembre 2014 à 16 h 14
Auteur :
Léa Beauchesne
Ristigouche-Sud-Est pourrait recevoir une aide d‘un joueur majeur, celle de l’Union des municipalités du Québec (UMQ). Lors de sa tournée des régions de la province, la présidente, Suzanne Roy, a annoncé qu’elle rencontrera la municipalité mercredi matin.

prez-652c3.jpg


Les cartes n’ont pas encore été mises sur table, mais l’Union fera sa part. La présidente est demeurée vague sur la forme que prendra cette aide: «On va explorer au niveau d’un soutient financier, c’est sur. C’est le premier élément du problème de Ristigouche. Alors on va regarder avec le maire comment on peut les soutenir dans cette démarche. On va examiner également le dossier de la promotion aussi, pour trouver les fonds nécessaires pour leur défense.»


Une défense pour laquelle la municipalité tente d’amasser des fonds via sa campagne Solidarité Ristigouche.


Même si une décision positive devait être prise mercredi matin, l’appuie pourrait tarder à se matérialiser puisque l’UMQ doit faire approuver le tout par son Conseil d’administration. Autrement dit, cela pourrait prendre quelques semaines.


Un geste de solidarité

Ristigouche Sud-Est n’est pas membre de l’UMQ, mais celle-ci souligne qu’il aurait été à son avantage de l’être: l’assurance que fournit l’Union aurait couvert les frais juridiques liés à la poursuite. Par contre, si un verdict de culpabilité s’abattait sur la municipalité, l’assurance ne paierait pas. 


ristigouche-vn3qs-97qtv.jpg


Ristigouche fait uniquement partie de la Fédération des Municipalités du Québec, dont l’assurance ne couvre pas le genre de situation dans laquelle se retrouve la petite ville.


L’appuie de l’UMQ s’avère donc un pur geste de soutient selon la présidente : «Notre rencontre n’est pas conditionnelle à un membership, d’aucune façon. C’est plutôt une démarche de solidarité avec une municipalité qui est aux prises avec une démarche particulière.»


Cette dernière expliquait également que tout le monde municipal suit la poursuite de très près, puisque cela crée un précédent et qu'on ne sait pas sur quelle autre municipalité une situation similaire peut s’abattre.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok