Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Le Goulet Érosion des berges, une délégation française s'inspire du travail à Le Goulet

Publié le 5 septembre 2013 à 14 h 43
Auteur :
Réjean Hébert

Le village de LeGoulet a reçu une délégation de 25 personnes composées de parlementaires français et canadiens.


Cette visite s’articulait autour d’une thématique particulière, le développement durable. Les visiteurs se sont aussi rendus à Caraquet, Shippagan et Miscou. Le village de Le Goulet est aux prises avec des problèmes d’érosion. Il a reçu récemment des fonds pour lui permettre d’amorcer un projet pilote visant la protection des dunes.


Il s’agit d’une technique environnementale pouvant prendre entre 5 et 7 ans. Des sapins de Noël, ainsi que de vieilles cages à homard seront placés sur un kilomètre, cette année. Cette technique pourrait être imitée dans d’autres régions de la péninsule acadienne, ailleurs au Canada, et au-delà des frontières, si ça s’avère concluant.


Une députée française s’est dite impressionnée par le projet de Le Goulet affirmant qu’il pourrait s’appliquer aussi à bien des régions françaises.


« Parce qu’on a le phénomène d’érosion et de recul des dunes. Donc, on est tous sur les mêmes préoccupations. C’est le mérite de notre association de pouvoir travailler sur des sujets qui nous intéressent de chaque côté de l’Atlantique, bien sûr avec nos cousins canadiens et francophone et en particulier de l’Acadie », mentionne Catherine Coutelle, députée française et présidente de l'Association parlementaire France Canada.

 

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok