Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Tracadie Discorde à Tracadie

Publié le 30 mars 2017 à 15 h 23
Auteur :
Annie Levasseur
Une rencontre prévue entre la Ville de Tracadie et son directeur de la sécurité publique prévue mardi a été reportée. Denis Savoie, qui est suspendu depuis le mois de février, devait s’expliquer avec les dirigeants de la municipalité. Le conseil municipal doit décider s’il le congédie ou non.

 

Le directeur de la sécurité publique de Tracadie a été suspendu en février. La municipalité lui reproche d’avoir allégué dans les médias des irrégularités dans le fonctionnement du service d’incendie.

 

« Lorsqu’il y a des inquiétudes, des particularités ou des problématiques, on a un système en place, un mode de gestion des dossiers, que ce soit les ressources humaines, ou si c’est difficile avec les ressources humaines, ça peut être fait avec le directeur général », affirme le maire de Tracadie, Denis Losier.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/pompiers__30mars2017_-4-16j2w.jpg

L’Association acadienne des journalistes est préoccupée par la suspension de Denis Savoie. Elle craint que les fonctionnaires ne veuillent plus s’adresser aux médias.

     

« Ça rend notre travail beaucoup plus difficile et ça rend les choses plus difficiles pour les citoyens qui vont avoir davantage de difficulté à savoir ce qui se passe chez eux », exprime son président, Mathieu Roy-Comeau.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/pompiers__30mars2017_-nfmhz.jpg

Le directeur général de la Ville recommande le congédiement de Denis Savoie. Il affirme que le lien de confiance est brisé. Le conseil municipal veut laisser la chance à monsieur Savoie de s’expliquer avant de prendre une décision, mais celui-ci a annulé la rencontre prévue mardi à cet effet.

 

« Dans le courant de la journée, on a eu de la correspondance de son avocat (…) On nous avisait que la réunion devait être reportée pour permettre à sa firme d’avocats de prendre connaissance des documents », ajoute Denis Losier.

 http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/pompiers__30mars2017_-2-s9j3m.jpg

Le maire ajoute qu’il aurait aimé être informé plus tôt des inquiétudes de Denis Savoie.

« Je trouve ça regrettable que l’on attende plusieurs mois ou plusieurs semaines pour apporter ces documents-là. Ça aurait pu être apporté bien avant. Peut-être qu’on aurait pu trouver une alternative ou une piste de solution dans ce temps-là », dit-il.

               

La date de la nouvelle rencontre n’a pas été déterminée. Ce sont les avocats des deux partis qui devront s’entendre.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok