Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Gaspésie Des réponses plus accessibles pour les aînés

Publié le 29 novembre 2012 à 16 h 52
Auteur :
Caroline Murray-Daignault

Le carrefour d’information pour aînés de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine a officiellement été lancé, mardi. Les aînés auront maintenant accès à des services spécialisés, et ce, aux quatre coins de la région.

 

Services communautaires, impôt, mesures fiscales, habitation, maintien à domicile, santé, sécurité... Considérant que la population est vieillissante, les demandes de services ne faisaient qu’augmenter aux divers centres d’action bénévole de la région. La mise en place d’un carrefour d’information pour aînés allait donc de soit.

 

« On s’est vraiment aperçu, au cours du dernier mois, que les nombreuses demandes qui étaient adressées au centre d’action bénévole étaient en fait des demandes d’information, a expliqué la coordonnatrice, Paulette Cummings. On ne les nommait pas comme ça. Les gens ne savaient pas que c’était un carrefour d’information aux aînés, mais il venait quand même chercher de l’information chez nous. »

 

Les services du centre d’information pour aînés sont gratuits et offerts tant en français qu’en anglais. La mission est bien définie, soit de répondre à toutes les questions des clients.

 

« Le CIA a pour objectif de soutenir les personnes aînées dans leur démarche pour améliorer leur qualité de vie et faire respecter leurs droits et ainsi réduire le risque d’isolement social, d’abus et de négligence », raconte madame Cummings.

 

Le projet, financé en majeure partie par le gouvernement du Québec et par la CRÉGÎM, a été construit de manière à ce que tous les aînés y aient accès. Les services sont donc offerts par téléphone et à domicile en plus des bureaux.

 

« Physiquement, comment ça s’articule, il y a un bureau de carrefour d’information aux aînés dans chaque centre bénévole de la Gaspésie et des Îles, a précisé la présidente du C.A. du centre de Gaspé, Julie Pineault. En plus, il y a le bureau de coordination régional qui est au centre d’action bénévole à Gaspé. »

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok