Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Bonaventure Damien Arsenault confirmé candidat du PLQ dans Bonaventure

Publié le 9 septembre 2013 à 11 h 47
Auteur :
Jessica Lamarre

** Pour voir les tableaux des résultats, visitez notre page Facebook**



Damien Arsenault est le nouveau candidat libéral dans Bonaventure. Les membres du Parti libéral du Québec du comté se sont réunis dimanche à l’aréna Gilbert-Desrosiers, à Bonaventure, pour l’élection.

 

Il aura fallu deux tours pour déterminer qui de Damien Arsenault, André Poirier ou François Whittom allait remporter l’investiture du Parti libéral dans le comté de Bonaventure.


Éliminé au premier tour, François Whittom désire continuer à s’impliquer au plan politique. Il prendra les prochains jours pour analyser sa campagne : «C’est toujours une petite déception, c’est sûr que je ne dirais pas que je suis heureux en ce moment. Mais c’est un choix, c’est la population qui a fait ce choix-là. Il faut l’accepter.»

 

Le nouveau comté de Bonaventure s’étend des Plateaux de la Matapédia jusqu’à Chandler. Le candidat éliminé avait beaucoup d’appuis parmi les militants de Chandler. Pour Damien Arsenault, une alliance naturelle s’est faite avec les partisans de François Whittom : «Il y avait une certaine proximité avec François, que je connaissais déjà auparavant, on avait travaillé ensemble. On avait beaucoup de choses qui se rejoignaient, on avait des points en commun.»

 

André Poirier bénéficiait d’une bonne avance sur ses adversaires au premier tour. Nous n’avons pas pu avoir ses commentaires. Visiblement déçu, il est parti rapidement après avoir donné son discours de clôture.

 

Avec la course, l’effectif du Parti libéral dans Bonaventure est passé de 550 à 3170 membres. À l’aréna Gilbert Desrosiers, dimanche, près de 1 500 d’entre eux étaient réunis. Un rendez-vous historique pour plusieurs.

 

«C’est un grand rassemblement. Je parlais à M. Couillard il y a quelques minutes et je lui disais qu’il y avait presque autant de monde qu’à une course à la chefferie, c’est extraordinaire. Il y a une synergie», explique le parrain politique au PLQ dans le comté, Jean D’Amour.

 

«Ce n’est pas le parti qui organise ça, ce sont des militants qui disent nous, on se prend en main parce qu’on est épuisés, on cri au secours et on veut voir les choses bouger», a de son côté révélé le leader parlementaire du parti, Pierre Moreau.  

 

Sur les 125 comtés du Québec, Bonaventure devient celui où il y a le plus de membres du PLQ.

 

 

 

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok