Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Percé D'autres réactions à la fermeture du quai de Percé

Publié le 10 mai 2013 à 15 h 17
Auteur :
Octave Thibault

Les réactions continuent d’affluer au sujet du quai de Percé.


Il a beau avoir été rouvert aux piétons, mardi matin, reste que les bateaux ne peuvent y accoster, ce qui nuit présentement  aux activités des pêcheurs, et dans quelques jours aux propriétaires de bateaux de croisière qui attendent leurs premiers clients.


L’Assemblée nationale a adopté une motion pour que le fédéral assume ses responsabilités. Mais la critique de l’opposition en tourisme, Lucie Charlebois a contacté elle-même les cabinets fédéraux concernés.


Elle déplore le refus du ministre Pascal Bérubé de le faire. Le député Philip Toone s’est tourné vers le ministre du Tourisme, Maxim Bernier, en lui faisant remarquer que 400 000 personnes visitent Percé annuellement.


L’Association Touristique déplore l’image négative que renvoie le fédéral avec la fermeture du quai alors que l’ATR est actuellement en pleine campagne promotionnelle pour attirer les touristes.


Le Syndicat des infirmières de l’Est qui a tenu son congrès à Percé cette semaine a dénoncé l’attitude du fédéral.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok