Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Causapscal Clinique politique sur rendez-vous

Publié le 5 septembre 2014 à 15 h 21
Auteur :
Jessica Lamarre
Le député de Matane-Matapédia-Mitis, Pascal Bérubé, est le seul politicien à l’Assemblée nationale à tenir des bureaux de comté mobiles. Il se rend dans les localités où il n’a pas de cabinet officiel et reçoit, pour une journée, les citoyens en consultation pour entendre leurs préoccupations.


L’Hôtel de Ville de Causapscal a pris des allures de clinique de consultation, jeudi. Après avoir pris rendez-vous par téléphone, les citoyens s’y sont rendus pour tenter de trouver un remède, non pas à leurs maux physiques, mais bien à leurs maux politiques. «Moi, je crois à la politique de proximité, d’aller rencontrer les citoyens dans leur milieu. Comme un médecin de campagne, je me rends dans chacune des localités, j’envoie un message à toutes les maisons pour dire que je suis là et que si les gens veulent me rencontrer, ils peuvent prendre rendez-vous», explique Pascal Bérubé.

 

Depuis son entrée à l’Assemblée nationale, le député a toujours tenu cette activité un peu partout dans son comté. Un territoire de maintenant 45 municipalités, puisque le secteur de la Matapédia y a été ajouté, il y a deux ans. À ce moment, il devenait ministre. «Dans l’opposition, c’est plus ingrat. Il faut convaincre les ministres du gouvernement libéral et on est dans une position où ils vont couper à peu près partout», souligne le politicien.

 

Les citoyens apprécient la formule et arrivent à leur rendez-vous confiants de trouver une oreille attentive. Les sujets abordés sont des plus variés: éolien, proches aidants, sylviculture, demandes de financement, culture et plus encore. Le député peut rencontrer une trentaine de citoyens durant ces journées spéciales: «On ne choisit pas, on rencontre tous ceux qui veulent me rencontrer. Et souvent, ce qu’ils me disent, c’est que c’est la première fois de leur vie qu’ils rencontrent un député.»


Ces trois derniers jours, Pascal Bérubé a tenu de ces bureaux mobiles dans les municipalités de St-Gabriel, Les Hauteurs, Causapscal et Baie-des-Sables.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok