Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Carleton Centre de sauvetage de la Garde Côtière, Halifax manque de personnel bilingue

Publié le 24 mai 2013 à 14 h 15
Auteur :
Octave Thibault
Il semble bien que le Centre de sauvetage d’Halifax est loin d’être prêt à prendre la relève de celui de Québec, sur lequel une rumeur de fermeture flotte.

La Presse canadienne révèle le contenu d’un rapport de suivi du Commissaire aux langues officielles qui indique que Pêches et Océans n’a pas donné suite à 3 de ses recommandations.

Le commissaire Graham Fraser demande que le centre de sauvetage s’assure de pouvoir répondre aux appels de détresse des marins francophones. Il n’y a pas assez d’employés bilingues pour répondre dans les 2 langues en tout temps actuellement à Halifax.

Pour le député de la Gaspésie à la Chambre des communes, Philip Toone, ce rapport confirme que le Centre de sauvetage de Québec doit rester ouvert, parce que le gouvernement conservateur n’a pas réussi à mettre en oeuvre les recommandations du commissaire aux langues officielles.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok