Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Caplan Avis d’ébullition récurrents

Publié le 24 mai 2013 à 16 h 10
Auteur :
Jessica Lamarre
Ce qui a donné une bonne frousse aux Montréalais cette semaine est chose commune à Caplan. Jusqu’à vendredi matin, un avis d’ébullition de l’eau était en vigueur depuis mercredi. Les résidents ont l’habitude, mais le problème devrait se régler éventuellement avec le nouveau système d’aqueduc de la municipalité. Du moins, c’est ce que les citoyens espèrent.

 

Au Restaurant Gaspésien, on tient une réserve d’eau embouteillée pour être prêt à réagir face à ce genre de situation, comme l’explique la propriétaire, Jocelyne Bernard : «Ça ne nous stresse plus, on est habitué. Ça coûte de l’argent, on achète au moins 4 ou 5 grosses bouteilles d’eau par semaine.»

 

Les gens espéraient en avoir fini avec les avis d’ébullition depuis l’installation du nouveau système d’aqueduc en avril dernier. Mais voilà que la situation se répète. «Depuis que je suis toute petite, c’est comme ça, je n’ai pas connu autre chose, on s’est habitué», explique une citoyenne. «Normalement, le problème devait être réglé avec le nouvel aqueduc et on nous annonce qu’on doit encore faire bouillir l’eau», déclare une autre.

 

C’est qu’auparavant, l’eau provenait d’un barrage. Dès que le temps était aux grosses pluies, un avis d’ébullition était lancé. Maintenant que l’aqueduc est souterrain, le directeur des travaux publics à Caplan, Éric Laviolette, explique que c’est peu probable que ça arrive. L’avis de cette semaine était une exception : «Là c’était la période de rodage, c’est une modification qu’on a dû apporter au système.»

 

Certaines personnes en sont même venues à ne plus du tout vouloir consommer l’eau, comme l’explique Mme Bernard : «J’ai des clients qui me demandent si c’est de l’eau de Caplan ou de l’eau de ma machine, parce qu’ils ne veulent pas boire l’eau de Caplan. Même s’il n’y a pas d’avis d’ébullition, ils ne sont pas capables.»

 

C’est un problème dans la chloration de l’eau qui a entraîné l’avis de cette semaine, problème maintenant résolu par les techniciens.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok