Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Un des plus importants regroupements du NB Accord de Fredericton pour le regroupement de 18 DSL avec Tracadie-Sheila

Publié le 13 septembre 2013 à 17 h 08
Auteur :
Annie Levasseur

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick confirme son appui au projet Ensemble vers l’avenir.


Le ministre des Gouvernements locaux, Bruce Fitch, a dévoilé, vendredi après-midi, les détails de l’entente entre les 2 parties. La Ville de Tracadie-Sheila pourrait être regroupée aux 18 DSL avoisinants dès 2014.


Le comité Ensemble vers l’avenir a obtenu ce qu’il voulait, c’est-à-dire l’appui officiel de Fredericton. Le ministre Bruce Fitch a envoyé une lettre d’approbation, vendredi avant-midi.

 

« C’est le plus gros projet du genre. Il y a d’autres plus petits projets qui sont allés de l’avant. Il y a eu un vote et ils sont maintenant une grande communauté. Il y en a d’autres à venir dans un futur rapproché. Ils ont fait leur travail et c’était des plus petits projets. Celui-ci est un gros projet », observe le ministre des Gouvernements locaux, Bruce Fitch.


Partage des coûts de la GRC

 

Les frais de GRC seront payés à 70 % par les citoyens alors que normalement les villes de plus de 15 000 habitants paient 90 % de la facture. Les 30 % supplémentaires sont déboursés par le fédéral.

 

Le maire de Tracadie-Sheila, Aldéoda Losier, est très satisfait de ce partage : « Pour la Ville de Tracadie-Sheila et la grande communauté régionale, ça aurait été plus d’un million de dollars. On n’aurait pas été capable. Dans la lettre d’aujourd’hui, ça confirme que le 70/30 a été accepté. On obtient un million de dollars d’économies. »


À la population de se prononcer


La province remettra 700 000 $ pour la transition si le projet va de l’avant. Elle a aussi accepté d’être responsable des routes pour les Districts de Services Locaux. Le comité Ensemble vers l’avenir remettra prochainement une étude de faisabilité au ministère des Gouvernements locaux.

 

« L’étude de faisabilité est sur le point d’être terminée, confirme le président du comité Ensemble vers l’avenir, Gaétan Lanteigne. On parle de quelques jours. C’est évalué de jour en jour. Il reste certains éléments à finaliser, mais je peux vous dire que le travail est pratiquement terminé et le dépôt sera dans un avenir très rapproché. »

 

La population aura le dernier mot. Un référendum se tiendra à la fin de l’année ou au printemps 2014. Le ministre Bruce Fitch déterminera une date plus tard cet automne. Tracadie-Sheila deviendrait une municipalité régionale de 16 100 habitants.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok