Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Bathurst Accès au centre-ville de Bathurst pour les VTT

Publié le 8 juin 2016 à 13 h 41
Auteur :
Annie Levasseur

Les amateurs de VTT pourront circuler dans certaines rues du centre-ville de Bathurst à partir de l’été. Le gouvernement provincial a accepté la demande de la Ville. Les quadistes pourront donc accéder à plusieurs commerces.

Le Club VTT Chaleur a franchi une étape importante pour relier le nord du Nouveau-Brunswick. Le pont de Bathurst Est  pour se rendre à la rue Main sera accessible.

« Ça va nous amener au Best Western. En même temps, ça va nous donner accès à trois restaurants, à l’hébergement. Les gens qui vont dormir en ville vont pouvoir aller visiter toutes les autres choses au centre-ville », explique le coordonnateur de développement à la Fédération des véhicules tout-terrain du N.-B., Jacques Ouellette.

photo_vtt3_-dgrxz.jpg

En plus d’attirer des touristes d’ailleurs dans la province et du Québec, cette mesure incitera certainement les amateurs de VTT de la Péninsule acadienne à passer du temps à Bathurst.

« J’ai beaucoup de membres qui viennent à Bathurst cinq à six fois par hiver », indique le directeur de la région Péninsule acadienne pour la fédération provinciale, Roland Thériault.

photo_vtt5_-8bwyr.jpg

La Fédération des véhicules tout-terrain du Nouveau-Brunswick souhaite que d’autres villes de la province suivent l’exemple de Bathurst, dont Tracadie.

« Ça fait plusieurs années que j’essaie d’avoir un accès à la ville (…) On devrait avoir la confirmation cet automne », ajoute Roland Thériault.

« Je souhaite que ça ouvre les yeux aux autres villes du Nouveau-Brunswick et qu’elles disent qu’elles ont besoin d’économie. On ne veut pas toutes les rues », mentionne le président, Roger Daigle.

photo_vtt4_-s0fgd.jpg

Certaines rues de Bathurst sont déjà accessibles aux VTT depuis trois ans et la cohabitation avec les voitures se passe bien.

« Depuis que c’est là, il n’y a pas eu de plainte (…) Il ne faut pas oublier que cet accès est accessible seulement aux membres d’un club VTT de la province ou d’une province voisine », affirme Jacques Ouellette.

Pour être officiellement approuvé, le projet doit faire l’objet de lectures d’arrêté au conseil municipal. Le centre-ville devrait être accessible à la mi-juillet, juste à temps pour la saison touristique.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok