Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Des élèves de Bathurst impliqués pour la cueillette de fonds A 30 sur un vélo pour la Fondation des maladies du coeur

Publié le 10 septembre 2013 à 17 h 45
Auteur :
Annie Levasseur

Des élèves de l’école secondaire Népisiguit de Bathurst ont pris part à une activité spéciale, mardi après-midi. Ils ont roulé sur un vélo de 30 places pour amasser des fonds pour la Fondation des maladies du coeur et pour sensibiliser à l’activité physique.

 

C’est sur un vélo géant qu’une trentaine de jeunes ont roulé deux kilomètres. La fondation des maladies du coeur offre cette activité partout au pays. Des groupes et des entreprises des villes visitées peuvent monter sur le vélo.

 

Jennifer Cannell est gestionnaire du Nord pour la Fondation des maladies du coeur et de l’ACV du N.-B. : « Ça fait deux mois qu’ils sont en train de chercher des fonds pour un minimum de 1 500 $ par vélo. Nous visons environ 50 000 $ dans le Nord. »

 

67 000 $ avaient été amassé l’an passé dans le nord du Nouveau-Brunswick. Une centaine d’équipes prenne part à l’activité dans toute la province.

 

« Ce n’est pas très difficile de faire rouler le grand vélo, mais ça nécessite quand même un travail d’équipe. C’est bon pour le corps et c’est bon pour l’esprit (...) Dans tout le Canada, c’est une personne sur trois qui décède d’une maladie du cœur ou d’un AVC. »


Des jeunes ont à coeur la cause

 

En plus d’amasser des fonds, on veut sensibiliser la population à l’importance de l’activité physique pour prévenir les maladies cardiaques.

 

« Je trouve que c’est une belle initiative. Je trouve que c’est important la santé. On oublie souvent les choses que l’on peut faire pour aider les gens », affirme Simon Robichaud, un élève de l’école secondaire Népisiguit.

 

 Une de ses collègues, la jeune Mylène Cormier, avait une bonne raison de participer : « Ça me tient à coeur parce que plusieurs personnes dans ma famille sont atteintes de maladies du coeur. J’ai perdu mon grand-père à cause de ça. C’est une belle activité. Ça permet de faire de l’exercice et d’avoir du fun. »

 

L’activité Grand vélo du coeur est organisée depuis 20 ans au Nouveau-Brunswick. La tournée provinciale se terminera à Saint-Jean le 22 septembre.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok