Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Tournée de Pauline Marois en Gaspésie 14 M$ pour l'Hôpital de Gaspé

Publié le 10 mai 2013 à 14 h 31
Auteur :
Caroline Murray-Daignault

La première ministre a poursuivi sa tournée gaspésienne à l’hôpital de Gaspé, en après-midi, hier.


Elle a annoncé un investissement de 14 M$ pour le Centre de santé de la Côte-de-Gaspé. Cet investissement est attendu depuis longtemps à Gaspé pour redorer les infrastructures de l’établissement.


La première ministre du Québec promet 14 M$ pour l’hôpital de Gaspé. Les travaux auront pour but de moderniser le secteur.

 

La première ministre du Québec a décrit à quoi servira l’investissement : « La construction d’un nouveau bloc opératoire qui va compter 2 salles d’opération modernes, la construction d’une unité d’intervention hors bloc, l’aménagement d’espace destiné à accueillir 15 civières pour la médecine de jour et la chirurgie d’un jour et j’ai compris, l’actualisation des aires de retraitement des dispositifs médicaux », a rajouté Pauline Marois.

 

C’est une annonce qui était attendue depuis bien longtemps. Le gouvernement libéral avait promis 10 M$ en 2012, projet qui ne s’est jamais concrétisé.

 

Des équipements à remplacer


Selon la chirurgienne de l’hôpital, Karine Gaul, les équipements sont désuets depuis 20 ans :

 

« Ce qui arrive concrètement, c’est que nous sommes limités dans nos nouvelles technologies maintenant entre autres, je parle pour le bloc opératoire. Si on regarde, il y a 20 ans et maintenant, c’est l’âge de pierre en chirurgie. »

 

Les travaux permettront la création de dizaines d’emplois. Le projet s’inscrit dans le Plan québécois des infrastructures.

 

« En plus de répondre à des besoins criants et concrets, ça engendrera aussi des retombées sociales et économiques », assure madame Marois.

 

La mise en oeuvre du projet devrait débuter sous peu. Les appels d’offres ne sauront tarder.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok