Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

New Richmond Un millier d'arbres plantés par dix entreprises de la Baie

Publié le 29 mai 2017 à 13 h 23
Auteur :
Karyner

À New Richmond samedi, des entreprises de la Baie-des-Chaleurs et des jeunes ont planté des arbres pour compenser leurs émissions de gaz à effet de serre. Une première en Gaspésie.
http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-05-29___13.30.25-h7bm4.png

Un arbre planté aujourd’hui permettra de compenser les émissions produites par une voiture qui roule sur 850 km.

Samedi, une dizaine d'entreprises de la Baie-des-Chaleurs ont choisi de planter des arbres pour compenser leur empreinte environnementale.

Le transporteur collectif de la RÉGIM était là pour en planter 125.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-05-29___13.33.32-3ygj0.png

« En faisant le transport collectif, on emmène une économie de GES parce qu’on enlève des voitures sur la route, mais malgré tout, on en émet parce qu’on fait rouler des véhicules à l’essence, » dit Antoine Audet de la RÉGÎM qui s’est dit heureux que l’activité se fasse en famille puisque les participants à l’activité de plantation d’arbres étaient invités à amener leurs enfants pour en faire aussi une activité éducative.

« C’est le fun, c’est une occasion aussi de parler avec eux d’environnement, de la pollution et de comment compenser nos comportements » a dit monsieur Audet.

L’Initiative est celle de la Coopérative de travailleurs en production de plants SARGIM qui a profité de l’occasion pour faire de l’éducation populaire, notamment en invitant les maisons des jeunes à se joindre à l’activité.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-05-29___13.31.52-f9pgj.png

Le nombre total d’arbres à planter pour chaque entreprise se calcule en fonction du nombre de véhicules utilisés, des kilomètres effectués et d’électricité consommée par celles-ci. Pour LFG construction, le compte atteignait 218 arbres.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-05-29___13.32.46-hztp0.png

« On  veut que tout le monde embarque là-dedans. C’est une première compensation et il va y en avoir d’autres, on l’espère », a dit CHRISTOPHE CYR-ARSENAULT, chargé de projet chez LFG.

La SARGIM souhaite étendre l’opération à toutes les entreprises gaspésiennes dès l’an prochain.

« On a débuté par la Baie-des-Chaleurs, mais on va surement agrandir notre secteur vu que ça très bien été cette année », a conclu Denis Bujold.

Cette première initiative de la SARGIM aura permis à une dizaine d’entreprises de compenser leur émission de gaz à effet de serre par la plantation de prêt d’un millier d’arbres.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok