Publicité

Produits Kevin Bacon


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

New-Richmond LOI 106 SERAIT INCONSTITUTIONNELLE

Publié le 14 décembre 2016 à 17 h 34
Auteur :
Karyne Boudreau

Selon les représentants de la nation métisse autochtone, la loi 106 est inconstitutionnelle. Ils invitent l’ensemble des québécois, qu’ils soient autochtone ou non, à invalider la réglementation adoptée sous le bâillon, par l’Assemblée Nationale. 


« C'est des passionné de nature qu'on a chez nous pis avec les pétrolières en plus de détruire l'eau potable ont détruit le Tourisme complètement en Gaspésie », dit Benoit Lavoie.


http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2016-12-14___17.29.56-r2nh5.png


L’homme est déterminé à faire tout en son pouvoir pour faire  invalider la loi 106 et empêcher les pétrolière de venir s’installer en Gaspésie.Le grand chef de la Nation métisse du Soleil Levant estime que la loi adoptée sous bâillon par l’assemblée nationale entraine un préjudice irréparable aux droits constitutionnels des autochtones. 


« Ça permet à des compagnies minières et du pétrole de venir dans la maison chez vous et de dire : « Toi, tu t'en vas et après il n’y a aucun recours ».


Ce serait notamment la partie de la loi traitant des droits d’accès et des droits d’expropriation pesant sur la grande majorité du territoire gaspésien qui pose problème.


« On vient de perdre la valeur de nos propriétés complètement », estime M. Lavoie.

L’organisation qu’il préside et qui représente les métisses autochtones de la Gaspésie, des Îles-de-la-Madeleine et du Bas-Saint-Laurent, a obtenu un avis juridique la semaine dernière et envoyé une mise en demeure au premier ministre du Québec le jour de l’adoption, sous bâillon, de la controversée loi 106.


« D'après ce qu'on peut voir, ça finit dans une poubelle à quelque part, déplore monsieur Lavoie. On a une gouvernance au Québec qui travaille pour les compagnies minières, pour les compagnies pétrolières qui ne travaille plus pour le peuple. On peut pas laisser ça faire la Gaspésie c'est un des plus beau joyau pour le Québec et on peut pas laisser quelques personnes ou quelques compagnies pétrolières détruire la Gaspésie », conclue le représentant des métisses.


Après les fêtes, monsieur Lavoie a l’intention de faire le pont entre les autochtones et les non-autochtones de tout le Québec, afin de faire front commun pour invalider la loi 106.

« Retour

Question de la semaine

Seriez-vous favorable à la législation du cannabis à des fins récréatives?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CHAU Nouvelles

Voir tous les tweets »