Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Gaspé Hydrocarbures: mobilisation au Conseil de ville

Publié le 21 avril 2015 à 13 h 49
Auteur :
Léa Beauchesne
Une soixantaine de citoyens ont investi la salle du Conseil de ville de Gaspé lundi soir pour envoyer un messages clair à leurs représentants municipaux: celui de demander la révocation des permis d'exploration et d'exploitation que détient Petrolia.

capture_d__cran_2015-04-21___1.44.06_pm-

Organisée par le comité Ensemble pour l’avenir du Grand Gaspé, la mobilisation a certainement retenu l'attention du maire et de ses conseillers. La porte-parole de l’organisation, Lise Chartrand avait en main un document énumérant des résolutions destinées au Conseil municipal, mais la principale demande est celle concernant les permis:

«Ce qu’on est venu demander au conseil municipal, c’est de demander la révocation de tout permis. Que ce soit exploration, exploitation, sur le territoire de la ville de Gaspé», a-t-elle répété à plusieurs reprises.

Tout citoyen peut effectuer cette même demande auprès du gouvernement, mais madame Chartrand explique que l'un des membres du comité a déjà tenté le coup, sans succès, et que la Ville pourrait avoir plus d'influence qu'un citoyen isolé.

Une dizaine de citoyens se sont également exprimés. Tous se disent inquiets de l'inertie actuelle et se demandent comment ils peuvent se protéger des impacts potentiels de l'exploitation des hydrocarbures.

capture_d__cran_2015-04-21___1.44.18_pm-


Le seul engagement qu'a pu prendre le maire Denis Côté est d'examiner les demandes. Toutes les questions entourant l'exploration pétrolière divise la population de Gaspé et son représentant explique ne pouvoir prendre une décision à brûle-pourpoint, sans en avoir discuté avec ses conseillers:

«On peut faire cheminer des éléments. On les a toujours fait cheminer jusqu’à maintenant. On a fait toutes sortes de demandes également aux ministères concernés. Évidemment, le rassemblement de ce soir, ça interpelle le Conseil municipal qui devra se reposer des questions avant de se repositionner.»

capture_d__cran_2015-04-21___1.45.36_pm-


Peu de représentants du «OUI
»

Pendant les séances du Conseil, seuls des citoyens contre l’exploration pétrolière sur le territoire de la Ville ont l'habitude de se manifester. Pourtant, lorsque le maire rencontre des gens sur le terrain, il dit percevoir que la moitié est en faveur de l’exploration pétrolière. 

Le Conseil discutera de la demande du comité, à savoir si oui ou non la ville adressera une demande de révocation de permis pour les compagnies sur son territoire. La prochaine séance publique aura lieu le lundi 4 mai.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok