Publicité

Produits Kevin Bacon


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Fondation OLO Du lait, des oeufs et du jus d'orange pour 500 femmes gaspésiennes

Publié le 17 août 2015 à 07 h 58
Auteur :
Léa Beauchesne

À l’âge de 18 ans, Eden tombe enceinte de son premier enfant. Elle est alors sans emploi et son conjoint attend pour obtenir sa résidence permanente. Rapidement, elle trouve du soutien auprès du CLSC de sa région et l’intervenante lui parle tout de suite de OLO.


http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2015-08-14___10.50.18_am-f591q.png
Eden et sa deuxième fille, la petite Léa âgée de 9 mois

Entre 2013 et 2014, cette fondation a accompagné 500 femmes gaspésiennes tout au long de leur grossesse ou de leur première année de maternité. En suivant le programme, les jeunes mères obtiennent des coupons, échangeables dans les supermarchés, contre des aliments essentiels au bon développement de leur bébé.

Pour Eden, cette aide a été fort appréciée:

«Le programme nous donne sept litres de lait par semaine. Aux deux semaines, tu as le droit à une douzaine d’œufs, plus deux litres de jus d’orange.»

- Eden Bourgouin, participante au programme OLO


D’autres futures mamans la questionnent parfois sur le programme en la voyant payer une partie de son épicerie avec des coupons. Plusieurs refusent cette forme d'aide, honteuses d'en avoir besoin. Eden ne comprend pas ces femmes:

«Il ne faut pas être gêné de demander de l'aide. Ces programmes-là sont faits pour ça. Riches ou pauvres, tout le monde peut traverser un moment difficile.»

La jeune mère a aujourd'hui deux enfants en santé. Durant ses deux grossesses, elle a bénéficié des service de OLO, en plus de recevoir des visites régulières d'une intervenante et d'une diététiste du CLSC de sa région:

«Elles viennent voir si tout est correct, si tu as besoin d’aide. Elles donnent tout le temps des conseils. Même si tu en n’a pas besoin, l'intervenante vient pour te parler alors c’est bien.»

Partout en Gaspésie, les CLSC offrent de nombreux services aux jeunes mamans pour les aider à apprivoiser leur nouvelle vie.

« Retour

Question de la semaine

Seriez-vous favorable à la législation du cannabis à des fins récréatives?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CHAU Nouvelles

Voir tous les tweets »