Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Maria BÉNÉVOLES RECHERCHÉS: des comptables à la rescousse

Publié le 15 septembre 2017 à 16 h 32
Auteur :
Véronique Durocher

Les besoins en bénévoles sont toujours importants dans la région. C’est pourquoi chaque automne, le Centre d’Action Bénévole St-Alphonse-Nouvelle organise des portes-ouvertes. Cette année, plus de 15 employés d’un cabinet comptable de New Richmond sont allés prêter main forte.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-09-15___16.41.04-xrgt2.png

C’est une journée d’action communautaire productive, dont le Centre d’Action bénévole a bénéficié aujourd’hui, alors que se tenait leur journée portes ouvertes. L’organisme de Maria a constamment besoin de bénévoles.

«C’est un milieu de vie un centre d’Action bénévole, mais à la fois on gère ça comme si c’était un milieu de travail, parce que c’est des gens qui investissent beaucoup, alors plus on aura de personnes, plus on aura de relève évidemment, que ce sera porteur d’un grand succès pour notre organisme.», explique Régis Audet, directeur du Centre d’Action Bénévole.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-09-15___16.41.28-gqdy9.png

Plus de 15 employés du cabinet comptable de Raymond Chabot Grant Thornton, de New Richmond ont participé à l’événement en accomplissant plusieurs tâches pour soutenir le Centre d’Action Bénévole de Maria. 

«L’objectif de la journée cadrait bien avec l’objectif du Centre d’Action Bénévole, donc de redonner à la communauté, puis d’aider les gens qui en ont besoin.», explique Julie Lussier, directrice de la certification chez Raymond Chabot Grant Thornton.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-09-15___16.41.56-qx821.png

Pour le directeur principal du bureau de New Richmond, c’est un geste qui fait découvrir l’importance du bénévolat.

«Ça donne un coup de pouce aux gens, aux bénévoles ici, ça permet de voir aussi le travail que les bénévoles font, c’est quand même impressionnant tout ce qu’ils peuvent faire avec pas beaucoup de moyen.», explique Luc Audet, directeur principal chez Raymond Chabot.

 http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-09-15___16.42.14-qsghd.png

Ces dames bénévoles disent donner beaucoup, mais se trouvent à recevoir tout autant:

«On réalise qu’on aide beaucoup de gens, c’est rendre service.», explique Lina Loubert, bénévole.

«On arrête de travailler, on a l’impression qu’on ne sert plus à rien. Un moment donné le bénévolat arrive et on revient au monde.», dit Francine Arseneault, bénévole.

«Notre équipe a eu du plaisir et je pense que le Centre d’action bénévole a apprécié notre présence aussi.», conclut Julie Lussier.

Les employés de Raymond Chabot Grant Thornton, prévoient déjà répéter leur action communautaire l’année prochaine.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok