Publicité

Produits Kevin Bacon


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

New Richmond 39e édition pour le Rally Auto BDC

Publié le 17 juin 2016 à 16 h 15
Auteur :
Claude Rivest
Les préparatifs sont amorcés pour la 39e édition du Rally Automobile Baie-des-Chaleurs. Avant que les pilotes ne puissent pousser leurs voitures à leur limite, l’équipe technique doit s’assurer que le parcours est sécuritaire. Claude Rivest est allé les rencontrer à New Richmond.

Encore cette année, les pilotes de rally ont rendez-vous dans la Baie-des-Chaleurs. La course fait maintenant partie du circuit NACAM, lui-même sous l’égide de la Fédération Internationale de l’Automobile.

« Cette année on a des compétiteurs du Mexique, on a des États-Unis, on en a de l’Ouest Canadien, d’Ontario, du Québec, et on a un bon groupe local. » - Donald Leblanc, équipe technique, Rally Auto BDC

Le circuit doit donc être inspecté afin de s’assurer qu’il rencontre toutes les exigences NACAM et FIA.

« Hier ou avant-hier, on a eu le cahier de route final si on veut, et nous sommes en train de vérifier les routes aujourd’hui voir si ça correspond le kilométrage avec ce qui est écrit dans le livre. » - Donald Leblanc, équipe technique, Rally Auto BDC

Les pilotes obtiendront une copie du guide technique, avant de pouvoir tester la piste la veille de l’événement.

« La journée d’avant le rally, ils vont faire 2 tours complets sur toutes les routes du rally, prennent des notes autres que celles-ci, parce qu’il faut qu’ils sachent où aller, et après ils liront leurs propres notes. » - Donald Leblanc, équipe technique, Rally Auto BDC

En circuit fermé, les pilotes atteignent des vitesses qui dépassent facilement les 200 km/h.

Pour les tests, l’équipe technique a le défi de tester la piste pour la course, tout en respectant la signalisation et les limites de vitesse en place. Mine de rien, dans un chemin de gravier, pas besoin de rouler très rapidement pour apprécier le niveau de concentration nécessaire à ce type de course.

« C’était rien du tout comparé au rally. Les routes ne sont pas fermées donc on ne peut pas pousser, on peut pas rien faire.  » Guillaume Arsenault, équipe technique, Rally Auto BDC

À moins d'un imprévu majeur, tout sera prêt pour le weekend du premier juillet.

« Retour

Question de la semaine

Coyez-vous que l'occupation du site de Galt puisse stopper la pétrolière Junex dans ses démarches d'exploration et d'exploitation pétrolière près de Gaspé?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CHAU Nouvelles

Voir tous les tweets »