Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Caraquet Victoire de Serge Cormier dans Acadie-Bathurst

Publié le 20 octobre 2015 à 09 h 59
Auteur :
Annie Levasseur

Tous les sièges du Nouveau-Brunswick à Ottawa seront occupés par des libéraux. La vague rouge a réussi à déloger le NPD dans Acadie-Bathurst. Serge Cormier a battu Jason Godin et remplace donc le député des 18 dernières années, Yvon Godin.

Serge Cormier a obtenu 50,7 % des votes. Jason Godin est arrivé deuxième avec 39,4 %.

« Je suis prêt à les représenter à Ottawa. Dans Acadie-Bathurst, nous devons nous développer aux niveaux économique, social et culturel », affirme-t-il.

photo_soir_e_electoral2-cywd6.jpg

Le nouveau député s’est adressé avec émotion aux partisans réunis pour célébrer la victoire. Il s’est engagé à faire de la création d’emplois sa priorité.

« Notre plan est d’investir dans les infrastructures pour créer de bons emplois. On se doit d’aller chercher ces investissements-là pour notre région. Ce sont des investissements que nous n’avons pas eus depuis de nombreuses années. C’est ce que je veux faire, aller chercher ces investissements pour relancer notre économie », mentionne Serge Cormier.

photo_soir_e_electoral3-g0zkh.jpg

Malgré la défaite, le néo-démocrate, Jason Godin, a été acclamé lors de son arrivée à la salle paroissiale de Maisonnette. Le politicien de 22 ans dit ressortir grandi de cette campagne électorale. Il reprendra ses fonctions de maire dès mardi.

« On vit sur le bord de la mer. On sait ce qui se passe quand une vague passe. Nous étions dans la chaloupe et il faut croire que nous n’étions pas assez bien amarrés. Je suis très content. Je vais vivre avec le résultat. L’expérience que nous avons vécue avec cette campagne-là a été incroyable », explique celui qui a terminé deuxième.

photo_soir_e_electoral1-dgb18.jpg

Le député sortant, Yvon Godin, est déçu du résultat. Il souhaitait que le NPD demeure au pouvoir dans la circonscription après un règne de 18 ans.

« On veut du changement, mais pour moi de changer de rouge à bleu ou de bleu à rouge, ce n’est pas du changement. Je m’attendais, cette fois-ci, que les Canadiens, pas seulement dans Acadie-Bathurst, fassent ce changement-là. Je trouve ça triste », se désole monsieur Godin.

La conservatrice, Riba Girouard-Riordon, a terminé troisième avec 7,6 % des votes et le candidat du Parti vert, Dominique Breau, a remporté 2,3 % des suffrages. Le taux de participation est de près de 77 %.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok