Publicité

Produits Kevin Bacon


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Carleton-sur-Mer Plus de 150 marcheurs sous la pluie pour le quai de Carleton-sur-Mer

Publié le 19 juin 2017 à 11 h 51
Auteur :
Karyne Boudreau
Plus de 150 personnes ont marché sous la pluie samedi à Carleton-sur-Mer pour envoyer un message à Ottawa. La population locale souhaite que le fédéral remette à niveau leur infrastructure pour qu’elle corresponde à leurs besoins.

« On a le courage de prendre en charge notre quai comme communauté. Faut que le quai corresponde aux différentes fonctions qu’il a », dit un marcheur.

« Sauvons le quai, qu’il y ait un quai pour les jeunes pêcheurs. C’est ça qu’il faut! », ajoute un autre. 

Voilà le message envoyé samedi à Ottawa.  Un message porté par plus de 150 personnes venues marcher, sous la pluie, du quai au bureau du député fédéral. Rémi Massé a d’ailleurs pris le pas et le ton des marcheurs.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-06-19___11.59.22-wm3bv.png

« Chez-nous, pour pouvoir se faire entendre, il faut se mobiliser. Il faut toujours parler plus fort, il faut toujours frapper plus fort. Pourquoi? Parce qu’on est loin… », dit le député fédéral à la foule au départ de la marche.

Les manifestants demandent un quai sécuritaire et accessible pour les pêcheurs commerciaux, les amateurs nautisme et pour le tourisme.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-06-19___11.58.16-95vxc.png

« Que les plans d’aménagement du quai correspondent à notre réalité et ainsi répondent  à nos besoins », dit une citoyenne venue parler au nom de ceux qui viennent pêcher le maquereau sur le quai, pour le plaisir ou pour la subsistance.  

L’accès du quai pour tous est aussi un enjeu…

"Pour que les activités économiques continuent. C’est le cœur de la ville de Carleton le quai. C’est important autant pour les citoyens que pour les visiteurs, que pour les pêcheurs. Ça fait que tous les aspects sont importants", dit une autre marcheuse. 

Un camionneur s’est aussi joint à la manifestation pour rappeler l’importance des activités de transbordement...

« Ça serait désiré que ce soit en pale planche, pour desservir les entreprises du coin et qu’on puisse le céder aux générations futures », mentionne-t-il.

« L’idéal, ce serait avoir un quai tout rénové avec un beau brise-lame… mais l’enjeu c’est de savoir qui voudra être propriétaire de tout ça », renchéri le conseiller municipal en charge du dossier à la Ville de Carleton-sur-Mer, mentionnant que l'enjeu réside surtout dans la question de propriété. Selon lui, la ville ne peut devenir propriétaire de l'ensemble de l'infrastructure qui appartient à Transports Canada et, pour une partie, à Pêche et Océan Canada.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-06-19___12.29.08-vf548.png

Steven Parent s’est dit par ailleurs heureux de la participation à la manifestation à laquelle a pris part aussi plusieurs élus des localités voisines, le préfet de la MRC d'Avignon et des pêcheurs autochtones de Listiguj. Il s'est dit aussi plutôt optimiste pour la suite des choses...

« On s’attend, dès la semaine prochaine, de négocier encore pour pouvoir progresser parce que, comme on peut voir. Il est minuit moins cinq », conclu M. Parent.

« Retour

Question de la semaine

La session parlementaire s'est terminée le 17 juin dernier, êtes-vous satisfait du travail de vos députés gaspésiens?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CHAU Nouvelles

Voir tous les tweets »