Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Miscou Le phare de Miscou fera peau neuve

Publié le 14 juin 2017 à 14 h 58
Auteur :
Annie Levasseur

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick investi 250 000$ pour rénover le phare de Miscou. L’annonce a été faite ce matin. L’infrastructure est un important levier touristique pour la région, en plus de faire la fierté des gens de l’île.

 

Le revêtement du phare de Miscou est arrivé à la fin de sa vie utile. Le gouvernement provincial investi 250 000 $ pour assurer la survie du site historique.

 

« Ça commençait à pourrir. Il fallait remplacer pour préserver le phare (…) C’est quand même un site historique national. C’est une partie de notre héritage », explique la présidente du Comité de développement touristique de l’île Miscou, Lynn Ward.

   http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/phare_miscou__14juin2017_-2-gprv0.jpg           

Pour les citoyens de Miscou, le phare est une infrastructure importante qui permet d’attirer des touristes.

 

« C’est très important, pas seulement pour nous autres. C’est une bâtisse qui va tenir son temps pour encore bien des années. Les touristes aiment voir ça », indique une citoyenne, Yolande Frigault-Caswell.

 

Construit en 1856, le phare est l’emblème de l’île Miscou. Pour les résidents de l’endroit, il  a une grande valeur tant sentimentale…

 

« Il y a plein de générations qui ont passé à travers le phare. Enfant, on a joué avec le mercure. On a survécu tout ça. On a monté et descendu en faisant la course », affirme Yolande Frigault-Caswell.

 

« Notre phare nous tient à cœur, pour toute la population de Miscou (…) On a tous grandi ici avec la lumière au bout de l’île », ajoute Lynn Ward.

  http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/phare_miscou__14juin2017_-3-q35vs.jpg

Des touristes québécois en étaient à leur troisième visite à Miscou.

 

« C’est original. Tu ne vois pas ça partout. »

« Ça fait partie de notre histoire et je pense qu’il faut le protéger (…) C’est un endroit tellement naturel. Ils n’ont pas dérangé la nature du tout. C’est ce qu’on aime beaucoup », disent-ils.

 

Les travaux devraient être terminés le 2 juillet, tout juste à temps pour la période la plus achalandée de l’été dans la région.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CHAU Nouvelles

Voir tous les tweets »