Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Saint-Siméon La rivière Saint-Siméon impropre à la baignade: le LET n'est pas en cause

Publié le 19 janvier 2016 à 16 h 49
Auteur :
Alexandre Courtemanche

L’état du lieu d'enfouissement technique de saint-Alphonse est maintenant connu. Suite à une sortie de citoyens inquiets en novembre dernier, la firme Pesca a procédé à une étude des écoulements d'eau usée provenant site d'enfouissement. Les résultats sont positifs, mais on révèle un autre problème, inattendu celui-là, dans la rivière Saint-Siméon.

3 novembre 2015. Des citoyens inquiets interpellent une quinzaine de municipalités pour améliorer les performances environnementales du site d’enfouissement de Saint-Alphonse. Le maire de Saint- Siméon cède à la pression et demande qu'une analyse indépendante soit faite sur le traitement des lixiviats qui s'écoulent du site de sa municipalité. 3 mois plus tard, le résultat tombe.

capture_d__cran_2016-01-19___16.39.03-sr
La majorité des critères en matière de qualité de l'eau sont respectés selon les premières analyses des échantillons de la petite rivière Saint-Siméon.

Seulement, l’analyse révèle un autre constat, plutôt inattendu, comme le rapporte Renaud Quilbé, hydrologue chez Pesca environnement:  "Ce qu'on a constaté, c'est la présence de coliformes fécaux, qui dépasse les critères de qualité d'eau propre à la baignade, ainsi que pour l'eau potable, au moment où l’échantillonnage a eu lieu."

capture_d__cran_2016-01-19___16.39.10-dw

"À l’heure actuelle, l’eau n’est ni baignable ni potable. Le LET n’influence pas, mais, ça ne doit pas l’aider non plus, là."

Jean-Guy Poirier, maire de Saint-Siméon

Difficile de retracer la cause précise des polluants dans la rivière. Le mandat de la firme Pesca se limitait au site du LET. Il faudra donc faire des analyses plus poussées pour voir un portrait précis. Cependant, le problème est répandu dans la région, selon le Conseil de l'Eau Gaspésie Sud. Pour eux, le problème est causé par les riverains et leurs installations inadaptées.

Cependant une chose est certaine: les eaux usées de saint Alphonse, de saint Siméon, en plus de celles du LET, après leur traitement, y sont rejetées. Une raison de plus, pour le maire de st Siméon, d'améliorer le traitement des rejets du site d'enfouissement. Gérald Porlier, maire de saint-Alphonse, se dit ouvert aux améliorations du traitement du lixiviat, une fois les recommandations du rapport de Pesca formulées.

capture_d__cran_2016-01-19___16.39.29-kb
L'inquiétude des Citoyens aura permis d'exposer le piteux état de la rivière St-Siméon qui accueille pourtant de nombreux baigneurs chaque année. Il faudra y penser à deux fois, et surtout les mesures qui s’imposent, avant d'y remettre les pieds l'été prochain. AC saint Siméon.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok