Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Bertrand Jour de rentrée au Nouveau-Brunswick

Publié le 6 septembre 2016 à 13 h 30
Auteur :
Annie Levasseur

C’était jour de rentrée scolaire pour près de 98 000 élèves du Nouveau-Brunswick aujourd’hui. Les jeunes et le personnel étaient excités à l’idée de se retrouver. Dans le district Nord-Est, le nombre d’inscriptions est en légère diminution par rapport à l’année dernière.

« J’avais vraiment hâte de voir mes amis. C’est le fun de revenir », affirme une élève, Sophie Cormier.

La fébrilité était dans l’air, cet avant-midi, à l’école Ola-Léger. Après une rentrée plus difficile l’an passé en raison d’une étude de viabilité, c’est la fête cette année pour l’établissement qui célèbre ses 70 ans.

« Il y avait de beaux sourires ce matin. On a pris quelques minutes pour jaser. On se place toujours un but pour l’année et on en discute (…) Toutes les années, c’est un renouveau et c’est toujours plaisant », explique la directrice de l’école Ola-Léger de Bertrand, Estelle Couture Thériault.

photo_rentr__sco1-rc6z4.jpg

Les élèves étaient heureux de se retrouver après deux mois de congé.

« On peut voir tous nos amis. On a hâte de recommencer à travailler, de faire des projets et des activités », mentionne Lucie Godin.

« J’étais un peu stressée parce que je ne savais pas qui étaient les nouveaux et je ne savais pas dans quelle classe j’étais », indique Maëlle Thériault.

« Moi, j’aime vraiment aller à l’école. Je suis contente d’y retourner pour voir mes amis et j’ai vraiment hâte de faire de gros projets comme l’année passée », raconte Ariane Breau Collin.

photo_rentr__sco2-q86z2.jpg

Année après année, l’engouement de la rentrée scolaire est toujours aussi intense pour les enseignants.

« On a de l’énergie, c’est dynamique. Ça change tous les ans. Tous les ans, c’est une différente dynamique et on s’adapte », exprime l’enseignante Renée Lanteigne.

En date de la fin juin, le nombre d’élèves inscrits au District scolaire francophone Nord-Est était en diminution de 197 par rapport à l’an dernier avec 9537 inscriptions dans les 37 écoles.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok