Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Le site de l’usine Gaspésia sera enfin décontaminé Deux annonces du député Sylvain Roy

Publié le 3 mars 2014 à 16 h 05
Auteur :
Denis-Michel Thibeault

Odeur d’élection un peu partout au Québec, mais particulièrement en Gaspésie. Les annonces se multiplient le député de Bonaventure, a profité de cette vague pour annoncer aujourd’hui deux investissements du gouvernement.

 

Les commissions scolaires se réjouissent

Les écoles de la Baie des Chaleurs vont pouvoir enfin être rénovées. Le gouvernement vient de faire l’annonce de plus de 2 millions de dollars pour faire des travaux dans les établissements scolaires du comté de Bonaventure, mais aussi de Gaspé. Les commissions scolaires René-Lévesque et Eastern Shores pourront bénéficier de l’argent pour rénover des édifices qui avaient grandement besoin de rénovation. On va y faire des travaux de réfections des toitures, de plomberie ou du remplacement de portes et fenêtres.

 

Il faut savoir que c’est de l’argent qui était prévu à cet effet, mais qui sera investi plus tôt que prévu nous disait aujourd’hui Sylvain Roy, député de Bonaventure.

 

La fin d’une longue histoire

C’est probablement le dernier chapitre du dossier de la Gaspésia qui se terminera bientôt. La décontamination des sols de l’ancien site de l’usine de pâte et papiers se fera cet été. Le site sera transformé en un musée à ciel ouvert racontant l’histoire de la ville de Chandler. Une rue y sera aussi aménagée ainsi qu’une aire de détente.

 

Ce genre de projet cadre dans les plans de la ville de Chandler qui cherchent à différentier son économie. Chaque année ce sont plus de 400 000 personnes qui passent pour aller à Percé. La ville veut profiter de cet engouement et insisté les plaisanciers à venir faire une halte par la ville en offrant des infrastructures pour recevoir les touristes.

 

Actuellement, 82% des travaux sont complétés et l’annonce qui a été faite aujourd’hui est de 1 million qui permettra de terminer les travaux d’ici la fin de 2014. Il faut tout de même savoir qu’il peut toujours avoir quelques retards du à la faillite de la compagnie EDS qui s’occupait des travaux de décontamination sur le site. Le vice-président, Gilles Roy,  de la Société de développement économique et industriel de Chandler et membre du comité consultatif de la ville dans le dossier nous disait ceci ce matin : « Les travaux sur le site sont retardés en raison de la faillite de EDS. Les échéanciers peuvent être retardés de quelques mois, mais actuellement nous visons toujours la fin septembre 2014. »

 

Les font octroyés sont valides durant 3 ans.

 

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok