Publicité

Bijouterie NRSNRSProduits Kevin Bacon


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Santa Maria, Cuba Des Gaspésiens évacués de Cuba

Publié le 7 septembre 2017 à 14 h 48
Auteur :
Véronique Durocher
Avec la venue imminente de l'ouragan de catégorie 5, Irma, l'île de Cuba est évacuée et des Gaspésiens sont comptés parmi les touristes. Pascal Bourdages, originaire de Bonaventure, se trouve actuellement à Santa Maria, à Cuba depuis une dizaine de jours et doit être évacué cet après-midi.

http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-09-07___14.58.46-6s8qg.png

«Ça va quand même bien, les gens sont assez calmes, on attend pour être évacué sous peu, dans quelques minutes ou quelques heures. Nous avons finalement eu des nouvelles de notre compagnie aérienne qui va finalement nous évacuer.», explique le résident de Bonaventure.


http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-09-07___14.58.06-v80nb.png

- Vous dites «finalement eu des nouvelles», parce que vous n’avez pas eu l’impression que l’on s’occupait de vous…

«Non vraiment pas, je vous dirais que nous sommes allés voir la représentante de Caribe Sol lorsque nous sommes arrivés ici. On demandait des nouvelles et la façon avec laquelle ils réagissaient c’était comme s’il n’y avait rien de grave, mais je crois qu’ils ont vu la gravité de la chose, quelques jours après. Il y a deux jours la représentante est venue et elle ne savait rien, elle nous a rien dit et depuis ce temps-là on ne l’a pas vu, on n’a rien su. Nous avons été appelés cette nuit à deux heures dans notre chambre pour nous dire qu’on partait finalement cet après-midi.»

- Soulagement de savoir que vous allez quitter? Parce que l’ouragan approche…

«Oui exactement l’ouragan approche et même peut-être plus vite que prévu, donc ils vont nous amener à l’aéroport et nous allons partir rapidement. Il n’y a plus rien nul part, les buffets sont vides, toutes les terrasses ont été rangées, les bars sont vides, les fanes sont démontées, tout le monde est assis dans le lobby et on attend. Le ciel est bleu, tout est calme, c’est le calme avant la tempête.»


http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-09-07___14.57.56-0rd12.png

- Est-ce que c’est la première fois où vous êtes confrontés à une tempête imminente?

«Oui, c’est la première fois que ça m’arrive. J’ai voyagé quelques fois dans le temps des ouragans, et je n'ai jamais eu de problème et nous n’avons jamais été affecté de plein fouet par ça. Je vous dirais que ça rend nerveux, quand tu sais que ça approche comme ça et que tu n’as pas de nouvelle, ça rend nerveux.»

- Vous avez hâte de remettre les pieds en sol québécois?

«Oh que oui! On va être bien, il va faire froid mais au moins on va être en sécurité.»


http://chau.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2017-09-07___14.58.27-tmnp6.png


 

 

« Retour

Question de la semaine

Croyez-vous que Transports Canada doit revoir la limite de vitesse imposée le 11 août aux navires dans le but de limiter les collisions avec les baleines noires?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CHAU Nouvelles

Voir tous les tweets »