Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rassemblement de citoyens à Port-Daniel Création d'une Coalition pour l'avenir du train en Gaspésie

Publié le 12 septembre 2013 à 12 h 28
Auteur :
Octave Thibault

Une Coalition pour l’avenir du train nouvellement formée par le groupe Dignité rurale verra le jour, jeudi après-midi à Port-Daniel.


Cet organisme défend les services ferroviaires. Il est appuyé dans sa démarche par le NPD. La population est invitée à se rassembler, à la gare de Port-Daniel, à 14 h 30, jeudi après-midi.


La gare de Port-Daniel fait partie de celles dans l’Est-du-Québec qui sera transformée en abri par VIA Rail à partir du 25 octobre. La Coalition se dit formée de personnes âgées, de patients, d’éducateurs, de représentants d’entreprises et de communautés religieuses. Elle travaille de concert avec des maires et le député Philip Toone du NPD pour conserver le service ferroviaire de passagers en Gaspésie.


En août, la direction de VIA Rail a annoncé que le service entre Matapédia et Gaspé prendrait fin le 17 septembre. Le service a été automatiquement interrompu cet été puisque des passages à niveau du tronçon étaient défectueux. Il sera impossible d’acheter un billet après cette date puisque le transporteur abandonne aussi sa solution de remplacement, le transport par autocar.


Pour Cynthia Patterson de l’organisme Dignité Rurale, accepter la fin du service de train après le 17 septembre voudrait dire qu’il n’y aura probablement jamais de retour possible après cette date.


Monsieur Toone déplore les compressions de la société d’État qu’il chiffre à 290 M$. Il estime que le service en Gaspésie en fait les frais.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok