Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Caraquet 500 000$ pour la jeunesse acadienne

Publié le 18 décembre 2012 à 14 h 00
Auteur :
Annie Levasseur

Pour certains, le vice-premier ministre du Nouveau-Brunswick, Paul Robichaud, était un Père-Noël, hier, à Caraquet. Fredericton a annoncé des investissements totalisant près de 617 000 $ pour des projets de développement communautaire. Ce sont les jeunes de la Péninsule qui seront contents.

 

Le Réseau des Complexes Jeunesse Multifonctionnels de la Péninsule acadienne a reçu, lundi, près de 497 000 $ de la part du gouvernement provincial. Cet argent permettra à l’organisme d’assurer sa pérennité à long terme. Le montant sera distribué sur trois ans.

 

« Il n’y avait pas vraiment d’enveloppe budgétaire pour nous, explique le président du groupe, Maxime Caron. Nous avions comme mission d’avoir un partenariat entre les ministères ou une autre façon pour que l’on ait un financement de base chaque année pour ne pas être obligé de courir constamment après notre financement. »

 

« C’est un financement qui va leur permettre d'opérer pendant une période de trois ans, précise Paul Robichaud. Toutes les années, lorsque vous avez votre budget, les six premiers mois vous opérez et les six derniers mois vous vous préoccupez de savoir si le financement va être là l’année suivante. »

 

Le réseau opère cinq complexes multifonctionnels situés à Shippagan, Tracadie-Sheila, Néguac, Caraquet et Saint-Isidore. Il regroupe environ 250 jeunes de 12 à 17 ans et compte six employés, dont cinq animateurs. Les centres sont tous gérés par des jeunes.

 

« On offre aux jeunes un endroit où aller et on offre des animatrices certifiées pour organiser des activités un peu partout dans la région, raconte Maxime Caron. On a différents programmes comme Accro au bénévolat pour lequel on va s’impliquer dans les écoles afin d’inciter les jeunes à faire du bénévolat. »

 

Autres subventions

 

Par ailleurs, 75 000 $ ont également été remis au Centre de bénévolat de la Péninsule acadienne pour financer les États généraux de la jeunesse. L’événement se tiendra à Caraquet en 2014.

 

Finalement, la Ville de Caraquet a reçu 45 000 $ pour l’achat d’une surfaceuse pour les pistes de ski de fond puisque l’ancienne a passé au feu l’an dernier.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok