Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Gaspésie 20 mises à pied à la Société du Chemin de Fer

Publié le 30 juin 2014 à 13 h 55
Auteur :
Léa Beauchesne

Les vingt employés qui s’occupaient de l’entretien du réseau de la Société de chemin de fer de la Gaspésie ont été mis à pied vendredi dernier. L’entente de financement avec Québec se terminait le 30 juin et n’a pas été reconduite pour le moment.

 

Le directeur général, Olivier Demers, se désole de la situation. Pour le moment, le budget permet de continuer les activités régulières, mais freine l’entretien annuel des infrastructures. «Malgré les coupures de postes, on s’est assuré qu’on pouvait, pour un certain temps du moins, maintenir les opérations de base du réseau. On parle ici du train touristique l'Amiral et du trafic à Nouvelle pour le bois d’œuvre et les copeaux de l’usine Temrex», explique-t-il.

 

La reconduction de l’entente de 5 milliards sur le Fonds de la taxe sur l’essence entre Québec et Ottawa donne de l’espoir au directeur général puisque les chemins de fer sont admissibles à ces subventions.

 

Les discussions entre l’organisation et le gouvernement devraient se poursuivre dans les prochaines semaines. Une reconduction de l’entente permettrait aux vingt employés de revenir au travail.

 

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok